Miss France : la candidate transgenre Andréa Furet éliminée mais « fière »

Cultureua.com » Beauté » Miss France : la candidate transgenre Andréa Furet éliminée mais « fière »

L’actrice et mannequin Andréa Furet est la première candidate transgenre à avoir participé au concours de beauté Miss France le dimanche 19 juin 2022. Le samedi 22 octobre 2022, durant l’élection de Miss Île-de-France à Dammarie-les-Lys, la jeune femme de 20 ans a été éliminée, mais a affirmé être repartie avec un sentiment de « fierté ».

Fin de l’aventure pour Andréa Furet

Les concours de beauté ont connu une petite révolution cette année. En effet, Andréa Furet, âgée de 20 ans, est la première candidate transgenre à participer à l’élection de Miss France. La jeune femme, ayant décroché le titre de la première Dauphine, a été éligible à l’élection régionale de Miss Île-de-France pour cette année. Durant le concours, qui s’est tenu le samedi 22 octobre 2022 à l’Espace Pierre Bachelet à Dammarie-les-Lys, la transgenre a tout fait pour se démarquer des autres candidates et briller aux yeux du jury. Après délibération, Adèle Bonnamour, âgée de 18 ans, est celle qui représentera Dammarie-les-Lys au concours national de Miss France. La gagnante a été couronnée par Diane Leyre, qui a été couronnée Miss France l’an dernier. Diane Leyre a également révélé les raisons de son célibat, durant le couronnement de la jeune Bonnamour. Le lendemain de cette défaite, Andréa Furet a affirmé dans TV Mag qu’elle avait été un tout petit peu surprise de ne pas être qualifiée pour la finale. Elle a également expliqué que la candidate a été très soutenue et que c’est tout ce qui comptait pour elle.

Andréa Furet : une candidate éliminée, mais fière

Malgré le fait qu’Andréa ne soit pas partie avec la couronne, elle est fière de son parcours et de ce qu’elle a accompli. Elle avait confié à TV Magazine que participer à un concours de beauté était une chose qu’elle avait toujours voulu faire pendant des années, et qu’elle avait gardé ce désir dans un coin de son esprit. Elle s’est dit que les critères pour participer au concours de Miss France ont évolué et elle a tenté sa chance pour voir où cela la mènerait.

La femme transgenre âgée de 20 ans a également déclaré sa fierté d’être la première dans son genre à participer au concours, mais également les efforts fournis durant cette aventure. Andréa Furet a confessé qu’elle repartait avec beaucoup d’émotion et un sentiment de fierté pour tout ce qu’elle a accompli.

Andréa Furet : l’heure du buzz

La candidate disqualifiée était devenue rapidement la star des actualités en raison de sa singularité par rapport aux autres concurrentes. La femme transgenre a vu que sa popularité sur les médias serait à la fois un atout et un désavantage pour elle :

  • La candidate a affirmé que, d’une part, sa popularité lui a donné la possibilité de se faire connaître dans toute la France, et lui a permis d’évoluer dans l’aventure avec confiance ;
  • D’autre part, la transgenre estime que sa popularité soudaine a pu être un désavantage dans le sens où sa singularité pouvait provoquer la réticence de certains publics.

Andréa Furet a aussi fait part dans son interview : « Je me sens responsable. Je suis un peu déçue de ne pas avoir été sélectionnée pour être parmi les finalistes, mais je me dis que si je suis arrivée là, j’ai ma place et que je l’ai méritée ».

Fin de l’aventure, mais pas de sa carrière

Le fait d’avoir été éliminée au concours de Miss France n’empêche en aucune manière la femme trans de poursuivre sa carrière. En effet, après avoir fait son coming-out de transgenre en annonçant la nouvelle à sa famille en juin 2019, elle a joué le rôle de Juju dans « Il est Elle » sur Tf1 en 2020. Andréa Furet s’est ensuite intéressée au métier de mannequinat chez Elite Model. Suite à cela, l’apprentie actrice a fait plusieurs apparitions dans des séries télévisées comme La Faute à Rousseau sur France 2 ou la série récemment diffusée sur France TV Slash, qui s’intitule Chair tendre. Sa participation au concours de Miss France était un nouveau chalenge pour elle. Ce défi lui a permis de remporter le titre de première dauphine. Comme la transgenre n’a pas été qualifiée pour être ambassadrice de sa région pour le concours Miss France en 2023, elle poursuit néanmoins ses études de comédie au cours Florent pour développer sa carrière de mannequinat et comédienne. Elle a conclu l’interview par une annonce de son désir d’avancer dans les tournages des films, et ainsi devenir la belle actrice dont rêve la jeune Furet de devenir.

Andréa Furet est la première candidate transgenre de l’histoire à avoir participé au concours de beauté « Miss France » qui fête son centième anniversaire cette année.