Tarot : explications de cette méthode en voyance

Cultureua.com » Famille » Horoscope » Tarot : explications de cette méthode en voyance

À la base, le tarot, c’est bien sûr ces cartes à jouer qui nous servent à passer des soirées animées. Les plus populaires sont les jeux du Nullo (pour des parties de jeu à 4), du Grelin (pour des parties à 3 ou 5), du Papayou (pour les parties à 3 ou 6), etc.

Mais depuis son apparition vers le 15e siècle, le tarot n’est pas resté cantonné au jeu. Le tarot est très vite passé au statut d’élément indispensable dans le monde de la voyance ou de la divination. L’utilisation du tarot en voyance a donc donné naissance à la cartomancie, cet art qui permet, à partir des cartes, de savoir ce qui est caché et de prédire l’avenir.

Cette méthode de voyance continue de faire de nombreux adeptes qui n’en maîtrisent pas toujours les aspects. Dans cet article, nous vous expliquons tout sur cette méthode de voyance.

Petit aparté dans l’histoire du tarot et de la voyance

Après son apparition au 15e siècle, le tarot va quelque temps après être plébiscité par l’art divinatoire.

Le tarot se révèle être idéal par ses symbolismes, pour combiner intuition et écoute active dans la lecture et la prédiction de l’avenir. En effet, en psychologie analytique, les archétypes qui sont des modes instinctifs de reproduction mentale proviennent des expériences de plusieurs générations. Or, il y aurait un lien entre les archétypes et les tarots. Les cartomanciens arguent du fait que plusieurs de nos archétypes sont à l’image des arcanes majeurs des tarots. Sur les 22 arcanes majeurs de tarot, 12 archétypes seraient présents.

Selon les adeptes de la voyance par tarot, chaque individu peut donc, au travers des lectures faites par cartomancie, mieux maîtriser son archétype.

Pratiquée historiquement par des personnes initiées (médium notamment), la voyance par tarot va dès les premières heures, s’intégrer fortement dans la culture des peuples chinois, indiens, égyptiens, toujours à l’affût des vérités cachées de leurs existences. Les Italiens également, vont s’approprier cet art avec le temps. La voyance par tarot va se développer rapidement de sorte qu’aujourd’hui la méthode connaît plusieurs déclinaisons à savoir :

  • Le tarot d’Etteilla ;
  • Le tarot de Wirth ;
  • Le tarot égyptien ;
  • Le tarot numérologique ;
  • Le tarot des bohémiens ;
  • Le tarot de l’amour ;
  • Le tarot de l’avenir ;
  • Le tarot des anges ;
  • Le tarot de Marrakech ;
  • Le tarot de Rider Waite, etc.

Le plus connu actuellement est le tarot de Marseille qui associe psychologie, logique et spiritualité pour parvenir à un miroir de la vie de ceux qui se prêtent au jeu.

Comment s’utilise le tarot en voyance ?

Les cartes et leur symbolique

Comme nous l’avons déjà précisé, la voyance par tarot encore appelée tarot divinatoire ou tarologie est basée sur des jeux de cartes. Généralement, les cartes de tarot sont 78 au total, constituées d’arcanes majeurs et de suites mineures. Parmi ces 78 cartes, le voyant n’en utilise donc que 22 (notamment les arcanes majeurs) pour la divination. Les 22 arcanes majeurs ont chacun une signification précise.

On a par exemple la Papesse, le Bateleur, l’Impératrice, le Chariot, l’Empereur qui sont interprétés lors de la séance de voyance.

À côté des arcanes majeurs se trouvent les suites mineures qui sont les cartes des numéros 1 à 10. À l’opposé des arcanes majeurs, ces 56 suites, réparties en série, portent sur les événements et faits concrets de notre quotidien. C’est le cas de la suite des Épées (aspect intellectuel), de la suite des Coupes (aspect affectif), de la suite des Bâtons (aspect professionnel), de la suite des Deniers (aspect financier). Pour être interprétées lors d’une voyance, ces suites demandent beaucoup plus d’expérience en tarologie.

Le déroulement d’une séance de voyance par tarot

Généralement, au début d’une séance de tarot voyance, le voyant cartomancien mélange au préalable les cartes de tarot. Le jeu ainsi mélangé, il demande à la personne qui consulte de le couper à l’aide de la main gauche. À défaut, la coupe se fait par le voyant lui-même, le tout étant d’avoir déjà à partir de ce geste une indication. Une fois la coupe effectuée, la personne qui consulte est invitée à tirer et à retourner les cartes. Selon le type de tarot qui est pratiqué, le voyant peut analyser et donner des réponses précises aux questions de celui qui consulte.

Les questions posées

Le tarot en voyance est utilisé pour répondre à plusieurs préoccupations de la vie quotidienne. L’adepte qui se prête à cet art divinatoire peut apprendre un peu plus sur l’avenir de sa famille, son avenir en amour, ses opportunités professionnelles, sa santé, etc. La personne qui consulte doit au début de la séance, exposer précisément la question qui lui taraude l’esprit en se mettant dans une dimension de concentration maximale. Les tirages peuvent se faire par thème, ils permettent des lectures faciles de la part du voyant.

Les techniques de lecture de carte

À l’instar des signes des planètes en astrologie ou des différents signes du zodiaque, les arcanes de cartes de tarot renvoient à un archétype de nos vies. Au tirage d’une carte, un élément de notre quotidien est mis en relief : événement, sentiment, émotion, souvenir, etc.

La lecture des cartes se fait par l’intuition et l’écoute active. L’intuition renvoie au cerveau droit tandis que le savoir général et la maîtrise des cartes mettent à contribution le cerveau gauche. Le voyant au regard du symbolisme des cartes tirées se sert de son écoute et de son intuition pour procéder à la lecture en fonction de son talent. Ces facultés s’améliorent au fil de la pratique, la lecture peut varier d’un cartomancien à un autre.

Les interprétations

Pour pouvoir interpréter les tarots, le voyant se sert de sa maîtrise parfaite de chaque carte (nom et symbolisme) pour fournir une interprétation. Compte tenu du fait que les cartes ont chacune des défauts ou qualités, des atouts et des points faibles, il s’en sert pour donner les significations dans chaque domaine (travail, amour, argent, santé, etc.).

S’appuyant sur l’écoute et l’intuition du voyant cartomancien, les interprétations ne seront donc ni systématiques ni fixes. Il importe tout de même de ne pas négliger la méthode et le nombre de cartes choisies au tirage. Elles peuvent influer sur la précision des interprétations du voyant.

Pourquoi les tarots en voyance reçoivent un écho positif ?

Le tarot en voyance permet de lire la vie. Tirer les cartes est pour bon nombre d’adeptes, le moyen de découvrir les étendues infinies de leur être en rapport avec l’univers dans lequel ils vivent. Considéré comme moyen d’introspection, le tarot permet à ceux et celles qui ont des doutes sur la validité de leurs actions présentes de connaître un peu plus leur futur.

En effet, lors des séances de tarologie, une fois que les questions de l’adepte sont précisément posées, les tarots sont tournés, lus et interprétés, le voyant prodigue un ou plusieurs conseils. Loin de lui dicter une conduite à tenir, il lui ouvre des perspectives de champs d’action sur sa vie. C’est donc à ce dernier de se servir de son bon sens pour accepter ou non cette vision des choses.

Alors, avec ces éléments, vous êtes désormais un peu plus éclairé en matière de tarot dans la voyance. Si vous êtes un adepte des jeux de cartes et appréciez son usage en art divinatoire, ces explications vous permettront donc de savoir à quoi vous en tenir avant de vous prêter au jeu.