Quel budget pour réhabiliter une grange ?

Cultureua.com » Bricolage » Quel budget pour réhabiliter une grange ?

Quel budget pour réhabiliter une grange ?

La présence d’une grange bien faite séduit davantage de monde et augmente la cote de popularité des granges. Étant donné que le charme de cette infrastructure en impressionne plus d’un, nombre de personnes entreprennent la réhabilitation de leur grange. Un projet assez important, mais qui demande un peu d’investissement. Quel est le coût de la réhabilitation d’une grange par m² ?

Pourquoi engager la réhabilitation d’une grange ?

Naturellement, les granges étaient construites pour abriter les stockages de fourrage, les animaux… Mais depuis quelques années, elles deviennent de véritables maisons confortables pour ceux qui en veulent. Cela constitue un changement de destination très considérable (assez radical) des lieux, car il s’agira d’entreprendre des travaux pour rendre habitable cet endroit. Or, originellement, cette bâtisse était conçue à d’autres fins et maintenant la donne a changé. Et dès que la cadence change, la danse aussi l’est également.

Cela représente l’une des réalités voire même la tendance ces jours-ci. Un véritable défi que bon nombre souhaitent relever. Une grange peut être acquise par vente ou par héritage avant d’être réhabilitée, cela ne pose aucun problème. C’est la raison qui pousse à ses travaux qui importe, puisqu’il en a plusieurs qui peuvent motiver un propriétaire à engager la réhabilitation de sa grange. Cette bâtisse peut être changée en maison juste dans l’optique de préserver son âme.

Séduisant à l’extérieur et proposant une atmosphère très tendance à l’intérieur, une grange peut ainsi susciter la volonté de la transformer en habitation. Le porteur de projet doit prendre les mesures nécessaires pour préserver l’âme de la bâtisse tout en apportant sa touche de confort à l’édifice. Dans ces conditions, l’idéal aurait souhaité qu’il sollicite l’aide d’un professionnel et/ou un architecte d’intérieur. Ensuite, cette réhabilitation peut se motiver par une grange en vente afin de disposer une maison moins chère avec une TVA à 7 % au lieu d’une habitation neuve soumise à 20 % de TVA. Enfin, l’on peut engager une réhabilitation de sa grange pour juste affirmer sa singularité.

Rénover une grange en habitation : comment faire ?

Les travaux de rénovation d’une ferme ou une grange en maison demandent beaucoup d’efforts et peuvent même effrayer le porteur de projet. La réhabilitation d’une grange consiste à effectuer une construction complète (de A à Z). C’est pourquoi il est important de savoir démarquer une simple rénovation d’une réhabilitation de grange. Une rénovation de grange consiste simplement à enclencher quelques travaux pour redonner de la beauté à cette bâtisse. Mais, une réhabilitation d’une grange est beaucoup plus complexe ; elle consiste à réinventer tout l’intérieur de la bâtisse et entamer de gros œuvres comme si l’on construisait.

Les travaux de réhabilitation de grange favorisent l’accroissement du patrimoine de son propriétaire. En pratique, l’acquisition d’une vieille grange à réhabiliter n’est pas onéreuse, mais son coût de réhabilitation par m² s’élève en moyenne à 1 000 €. Ceci pourrait permettre au propriétaire de faire une véritable plus-value immobilière, puisque lors de la revente, son coût sera plus consistant en tant que maison habitable. La réhabilitation de cette bâtisse semble plus facile en théorie et s’envisage facilement, mais dans la pratique, cela est plus complexe.

C’est un projet qui nécessite l’accomplissement de certaines formalités administratives, l’embauche des artisans qualifiés pour mener à bien les différents travaux. Cela requiert également la présence d’un maître d’œuvre ou d’un architecte pour donner les orientations idoines afin que les travaux suivent leur cours étape par étape.

Quelles démarches administratives entreprendre ?

Par moment, il suffit d’entreprendre des travaux de viabilisation sur une grange avant de l’habiter. Cela consiste à contrôler l’état du bâtiment en matière de consommation en eau, gaz, électricité puis les égouts et les lignes téléphoniques sans oublier la fibre optique. Une grange déjà raccordée peut économiser pour le propriétaire des milliers d’euros. Au cas où cette bâtisse ne serait pas viabilisée, les charges pourront s’alourdir pour le propriétaire.

Il revient à celui qui veut la transformer en habitation confortable d’entreprendre des travaux d’assainissement et de viabilisation des lieux (budget colossal). Ensuite, il se rapprochera du service compétent de la mairie qui gouverne la zone pour entamer les démarches administratives. Celles-ci concernent le changement de destination et la viabilisation de l’ouvrage.

Quel est le coût de réhabilitation d’une grange ?

La réhabilitation d’une grange se fait selon l’état de l’ouvrage à la date du démarrage des travaux. Cela va dela restauration à la viabilisation des lieux et les travaux peuvent prendre de 1 à 3 ans en moyenne pour un bon rendu. La réhabilitation de ce bâtiment agricole est similaire à la construction d’un nouveau domicile, tous les travaux sont engagés sans exception.

Ainsi, son coût est fixé selon certains facteurs déterminants : l’état du terrain, les difficultés en vue, le volume des travaux… Le prix par m² de la réhabilitation d’une grange varie entre 800 et 1200 euros en moyenne et selon l’envergure du projet.