Qui prend en charge le diagnostic immoblier obligatoire pour une vente ?

Cultureua.com » Immobilier » Qui prend en charge le diagnostic immoblier obligatoire pour une vente ?

Le diagnostic immobilier est une étape obligatoire avant de passer à la vente d’une maison. Il a pour but d’acquérir des informations sur l’état de la maison pour faciliter sa vente. À qui revient la charge de cette étude ? Trouvez la réponse à cette question seulement dans cet article.

Qui prend en charge le diagnostic immobilier obligatoire pour une vente ?

Avant ou lors de la vente d’un bien immobilier, il est primordial d’informer l’acheteur sur l’état du logement en vente. Le diagnostic immobilier obligatoire vente est un dossier technique d’analyse complète du logement. Il permet de rassurer l’acheteur qu’il acquière un mobilier en bon état et sans danger pour lui. Qui paie ces travaux d’analyse immobilière ? La charge revient au propriétaire du bien immobilier vu que c’est lui qui décide de le vendre.

Cependant, la facture de l’exécution du diagnostic immobilier obligatoire pour la vente peut être payée par les deux parties (vendeur et acheteur) si elles conviennent de partager le coût de la prestation. Il peut arriver que l’acquéreur de la demeure décide de prendre en charge la facture.

Somme toute, il faut retenir que, la charge des diagnostics immobiliers obligatoires effectués pour la vente d’une habitation revient au propriétaire, soit au propriétaire et à l’acheteur, ou encore à l’acheteur.

Quels sont les diagnostics immobiliers obligatoires pour une vente ?

Il existe plusieurs diagnostics immobiliers obligatoires. Mais, dans le cadre d’une vente immobilière, voici la liste des diagnostics obligatoires à réaliser par le vendeur pour son acheteur.

  • Le diagnostic performance énergétique a pour objectif d’évaluer la consommation en énergie de l’habitation et de quantifier ses besoins en énergie.
  • Le diagnostic gaz permet de vérifier l’état de l’installation de gaz. Il permet de détecter l’équipement de gaz défectueux et de protéger l’acheteur des dangers d’une fuite de gaz.
  • Le diagnostic électricité se préoccupe de l’état de l’installation électrique de la maison. Cette analyse vise à trouver des défauts liés aux équipements électriques pouvant mettre en danger la vie des personnes pour les réparer ou pour les changer.
  • Le diagnostic assainissement non collectif est une certification permettant d’examiner l’installation de collecte d’eau usée.
  • Le diagnostic termites cherche à vérifier la présence ou non de termites dans la zone où se trouve le logement en vente.
  • Le diagnostic plomb a pour but de déterminer la présence de plomb dans la construction.
  • Le diagnostic amiante est une étude qui cherche à détecter la présence d’amiante ou non dans les matériaux ou produits utilisés dans la construction des bâtiments.
  • Le diagnostic état des risques naturels est une analyse qui informe sur les risques (pollution, séismes…).

Assurez-vous de la fiabilité et l’accréditation du diagnostiqueur avant de lui convier la réalisation du diagnostic de votre immobilier.

Combien coûte un diagnostic immobilier obligatoire pour une vente ?

Le prix d’un diagnostic immobilier obligatoire est fonction du type de travaux à exécuter. On dénombre :

  • Le diagnostic performance énergétique : autour de 250 euros
  • Le diagnostic gaz et le diagnostic assainissement non collectif : 160 euros au maximum
  • Le diagnostic termites et le diagnostic électricité : entre 90 et 160 euros
  • Le diagnostic plomb : environ 300 euros
  • Le diagnostic amiante : au minimum 80 euros

Et pour finir, nous avons le diagnostic état des risques naturels pour lequel vous dépenserez au maximum 40 euros.