Investissement dans les parkings : une bonne option ?

Cultureua.com » Immobilier » Investissement dans les parkings : une bonne option ?

L’investissement locatif dans un parking locatif peut s’avérer être une option gagnante. Plusieurs facteurs (faible cout d’acquisition et d’entretien, souplesse des règles de location, etc.) tendent à convaincre de l’opportunité d’un tel investissement. À condition toutefois de prendre le temps d’étudier les offres avant de se lancer.

Pourquoi investir dans un parking ?

Plusieurs arguments plaident en faveur de l’investissement dans un parking locatif.

Un investissement rentable

La location d’un parking s’avère plus rentable que celle d’un logement. En effet, le faible cout d’acquisition couplé à une demande croissante de place de stationnement (notamment dans les grandes villes) en fait un investissement attrayant. Le rendement brut d’un parking s’établit aujourd’hui entre 6 % et 12 % selon sa zone d’implantation.

Un régime locatif souple

La location d’une place de stationnement échappe aux règles contraignantes de celles relatives à la location d’un logement. En effet, le bailleur est libre de déterminer le prix du loyer, la durée de la location et les conditions de sa résiliation. L’existence d’un contrat formel n’est pas obligatoire.

Une fiscalité avantageuse

Les revenus bruts tirés de la location d’un parking, s’ils sont inférieurs à 15 000 euros, bénéficient du régime micro foncier. Ce régime octroie de droit, un abattement fiscal forfaitaire de 30 %. De plus, lorsque le garage n’est pas une dépendance de l’habitation, il n’est pas pris en compte dans le calcul de la taxe d’habitation.

Un faible coût d’entretien

En général, un parking ne nécessite pas de gros travaux ni d’entretien régulier. Il aura seulement besoin, de temps en temps, d’un coup de peinture pour le rafraichissement.

Conseils pour réussir son investissement

Réussir son investissement dans un parking locatif ne s’improvise pas. Il est important de considérer un certain nombre d’éléments avant de se lancer.

La localisation

La situation géographique de la place de stationnement est primordiale pour un investissement gagnant. En effet, un parking situé dans une zone où la demande de place de garage est importante trouvera plus facilement un locataire à un prix plus intéressant.

De ce fait, il serait plus judicieux de privilégier le centre-ville d’une agglomération à forte densité de population. Elle devrait idéalement aussi se situer dans une zone facilement accessible (transports en commun, commerces de proximité, etc.).

Les caractéristiques idéales du parking

Le locataire d’un parking étant d’abord à la recherche d’un lieu pour sécuriser son véhicule, on privilégiera un parking couvert à une simple place de stationnement en plein air. Aussi, préfèrera-t-on un garage fermé à celui qui ne l’est pas. Un parking couvert et fermé se louera plus cher et facilement.

La surface du garage est aussi déterminante, car elle devra correspondre à toutes les tailles de véhicules. On notera aussi que certains locataires recherchent, au-delà d’un emplacement pour mettre en sécurité leur voiture, d’un espace pour stocker une partie de leurs affaires. Le parking devient alors un espace de stockage pour leurs affaires qui ne trouvent pas de place chez eux.

Faire attention aux charges de copropriété

La possession d’un parking dans une copropriété soumet le propriétaire à la participation aux charges de la copropriété. Il faudrait se renseigner sur le montant de ces charges en consultant les derniers procès-verbaux des assemblées générales de copropriété.