Comment choisir son compresseur portatif silencieux ?

Cultureua.com » Bricolage » Comment choisir son compresseur portatif silencieux ?

Le compresseur portatif silencieux est un équipement de bricolage pour sabler, peindre, gonfler, etc. En plus de son efficacité, il garantit un niveau de bruit sans nuisances à votre ouïe. Le choix de cet appareil dépend de plusieurs critères essentiels pour un bon fonctionnement et une commodité dans l’usage.

Prendre en compte le volume de la cuve

Ce critère est important, car il assure une bonne durée de fonctionnement pour votre compresseur portatif silencieux. Si vous avez une cuve avec un volume important, vous disposerez d’une bonne quantité d’air compressée. En effet, lorsque la cuve est, vide le compresseur ne peut plus fonctionner. Il lui faudra encore du temps pour compresser une quantité d’air suffisante avant de marcher.

La grande capacité du volume de la cuve est surtout importante pour les tâches qui prennent du temps. Cependant, il faudra choisir en fonction de l’usage auquel sera destiné l’appareil. Plusieurs cas de figures peuvent se présenter :

  • Pour les usages essentiellement domestiques, vous pouvez utiliser un compresseur 10 L
  • les travaux de retouche et de nettoyage utiliseront un compresseur de 50 L
  • pour les travaux importants (perçage, ponçage), un compresseur de 100 L serait idéal.

Considérer le type de moteur

Il peut être électrique ou thermique. Vous devrez cependant savoir que les compresseurs à moteur thermique sont les plus puissants. À l’opposé, les moteurs électriques sont beaucoup plus destinés au bricolage et les usages domestiques.

Par ailleurs, l’entretien du moteur thermique du compresseur silencieux nécessite de temps en temps une vidange. Les modèles électriques sont soit branchés sur un secteur ou fonctionnent avec une batterie. Pour votre choix de compresseur silencieux portatif, un moteur sur batterie serait plus agréable. N’oubliez pas non plus l’autonomie de du système de motorisation, car c’est un point clé pour l’usage.

Évaluer le débit d’air

C’est le principal critère de performance de votre compresseur portatif silencieux. Il est exprimé en l/min et correspond à la quantité d’air rendue par l’appareil. Ainsi, avec un meilleur débit vous avez un gain de puissance.

Un débit d’air fort permet également l’utilisation de différents outils pour une meilleure polyvalence de votre compresseur. Il est recommandé de prendre un compresseur dont le débit est ajustable au moyen d’un pressostat.

Ne pas négliger la prise de main

Pour un confort dans le port et dans l’utilisation, un compresseur portatif doit avoir une bonne prise de main. Cela vous permettra de bien le manipuler et le transporter aisément d’un endroit à un autre.

Le matériel idéal doit être léger, avec un petit gabarit. Ce genre d’appareil est beaucoup plus destiné aux travaux modestes. Pour des tâches plus intenses, les compresseurs classiques disponibles sont plus lourds et encombrants. Les modèles portatifs sont équipés de roues pour être facilement déplaçables.

Vérifier le niveau de bruit

Lors du choix de votre compresseur silencieux, le bruit est un élément dont vous devrez tenir compte. En effet, plus il est bruyant et moins il sera utile. Les appareils bruyants ne peuvent être utilisés à tout moment de la journée.

Privilégiez pour cela un niveau de bruit de 90 décibels au plus. Vous trouverez tout de même sur le marché des appareils ultras silencieux dont le niveau de bruit est assez supportable pour travailler à l’intérieur et à des heures de repos.