Réservoir WC : comment fonctionne un réservoir WC ?

Cultureua.com » Bricolage » Réservoir WC : comment fonctionne un réservoir WC ?

Un réservoir WC est le boîtier dans lequel l’eau de la chasse est stockée, c’est lui qui permet son fonctionnement. C’est un dispositif hygiénique qui permet l’évacuation des eaux usées des cuvettes. Il peut fonctionner de différentes manières et est disponible dans plusieurs modèles.

Réservoir WC : fonctionnement et secrets

Les réservoirs pour WC sont généralement reliés aux cuvettes des toilettes et sont en outre, munis d’un robinet d’alimentation en eau et d’un mécanisme d’enclenchement de la chasse. Leur fonctionnement peut se faire de deux façons. Par gravitation, où les eaux sont évacuées grâce à la force de l’eau se déversant du réservoir. Ou fonctionnement hydropneumatique, où l’eau est libérée à la pression du réseau. Celui-ci est plus efficace que le précédent, son seul inconvénient est qu’il est bruyant.

L’installation du réservoir peut se faire de diverses façons. Il peut être attenant à la cuvette, soit attaché à celle-ci et ne formant qu’un seul bloc, ou bien relié par des joints et offrant ainsi la possibilité de le changer sans modifier le reste de la cuvette. Il peut aussi être installé en hauteur ou semi-bas. Ce système est surtout utilisé pour les WC ancien. Le réservoir est fixé au dessus de la cuvette et relié à celle-ci par une conduite.

Enfin vient l’installation encastrée, où tous les éléments du WC incluant le réservoir, sont dissimulés derrière un bâti. Il n’y a que le bouton d’enclenchement de la chasse qui est visible. Ce système est très pratique car il permet d’économiser de la place. Il est surtout utilisé pour les WC suspendus et pour certains WC indépendants.

Le choix d’un réservoir WC

Comme toute chose, il faut vérifier certains détails avant l’achat d’un réservoir pour WC :

  • le volume : on trouve deux types de réservoirs, selon leur contenance. Il y a les simples, contenant un volume de 6 ou 9 litres et les doubles. Ces derniers sont munis d’un système à double commande, il donc possible de déverser soit une seul partie de l’eau stockée, soit la totalité.
  • la fixation : le mode de montage du réservoir est soit mural, encastré ou bas.
  • les dimensions et la forme : les formes de réservoirs varient beaucoup. Il faut prendre en considération les dimensions des WC et l’utilisation. Si les WC sont étroits ou qu’ils ne sont pas souvent utilisés, mieux vaut choisir un réservoir de petites dimensions. Si au contraire, le WC est assez spacieux, vous pouvez en choisir un de grande taille.
  • le matériau : les réservoirs peuvent être soit en porcelaine ou en plastique. La porcelaine reste le meilleur choix, elle est plus naturelle que le plastique. Le seul inconvénient est qu’elle peut se fissurer rapidement.

Après, le choix d’un réservoir reste une question de goût.

Comment faire des économies avec son réservoir Wc ?

À l’heure actuelle, nous cherchons tous à faire des économies. Le réservoir toilette ne fait pas exception. Vous pouvez tout à fait réaliser des économies d’eau, en choisissant avec attention le modèle de votre réservoir et son fonctionnement.
Le premier point concerne la chasse d’eau. Pour des économies sur votre facture d’eau, vous devez absolument installer un double poussoir, si ce n’est pas déjà le cas sur votre réservoir wc. En appuyant sur la petite chasse d’eau, vous utiliserez moins d’eau. Si vous êtes en location, vous n’allez pas changer à vos frais le réservoir. Dans ce cas, vous avez tout de même la possibilité de régler le flotteur. Rassurez-vous, c’est ultra simple. Vous devez :

  • Soulever le couvercle du réservoir
  • Repérer le flotteur
  • Abaisser la hauteur du flotteur

Une autre solution pour utiliser moins d’eau sans avoir à changer quoi que ce soit, consiste à déposer un objet lourd dans le réservoir. Le poids va ainsi prendre la place de l’eau, sans modifier la hauteur du flotteur. Faites cependant attention à ne pas mettre un objet trop volumineux, pour ne pas avoir à tirer la chasse d’eau 2 fois de suite pour évacuer vos excréments. Cela serait contre productif.
Pour aller encore plus loin, vous pouvez aussi miser sur les innovations et la technologie. Le papier hygiénique peut également vous faire consommer une quantité d’eau plus importante, lorsque vous n’arrivez pas à l’évacuer en une seule chasse d’eau. En changeant votre abattant de toilette, vous pouvez économiser à la fois sur l’eau et sur l’achat de papier toilette. En effet, l’option de la toilette japonaise vous permet d’avoir une hygiène intime irréprochable avec un jet d’eau pour vous nettoyer. En plus, vous faites aussi un geste pour la planète. Et tant qu’on y est à jouer à la fois sur le tableau de la réduction de facture et la préservation de l’environnement, pourquoi ne pas installer votre lave-main à la place du couvercle de votre réservoir wc. L’eau utilisée lorsque vous vous lavez les mains, sera réutilisée pour tirer la chasse. Et pour aller encore plus loin, vous pouvez raccorder vos appareils, dont vos toilettes, sur l’eau de récupération de pluie. Par contre, l’installation demande un système particulier qui n’est pas à la portée de tous.

Changer la chasse d’eau de son réservoir wc : montage et fixation

Vous avez besoin de changer votre chasse d’eau, car le mécanisme s’est cassé ou tout simplement pour passer en mode double poussoir et ainsi réaliser des économies d’eau. Quoi qu’il en soit la méthode sera la même. Rassurez-vous, cela n’est pas très compliqué.
Commencez par fermer le robinet d’arrivée d’eau qui se trouve sur le côté de votre réservoir toilette. Si vous n’êtes pas certain de votre coup, vous pouvez carrément couper l’arrivée d’eau de votre maison. Cela vous évitera d’inonder votre pièce, mais sincèrement ce n’est pas utile. Si vous avez juste le flotteur à changer, il vous faudra une pince multiprise pour dévisser l’écrou qui le maintient en place. Une fois que vous l’aurez fait, vous devriez avoir un petit trou de seulement quelques centimètres en haut du réservoir. Il ne vous restera qu’à enlever le mécanisme. Là encore, c’est simple et à la portée de tous. Il vous suffit de le faire pivoter d’un quart de tour ou le déloger et de le remplacer par votre nouveau flotteur. Il ne vous restera plus qu’à régler sa hauteur de flottaison.
Dans le cas d’une fuite d’eau au niveau du joint du réservoir, cela va être un peu fastidieux, mais toujours à votre portée. Pas besoin de faire appel à un plombier. Prévoyez juste une heure devant vous, sans être dérangé par qui ou quoi que ce soit. En effet, vous n’aurez pas le choix que de démonter votre réservoir. Si vous vous penchez sous votre cuvette de wc, vous devriez apercevoir 2 grosses vis. Elles sont très souvent maintenues par des vis papillons, ce qui signifie que vous n’aurez pas besoin d’outil pour les enlever. Lorsque vous aurez enlevé le réservoir, vous pourrez changer le joint. En soi, ce n’est pas très compliqué. Toutefois, vous devrez faire des essais pour vous assurer que vous n’avez aucune fuite.

Entretenir le réservoir des toilettes

Si vous n’avez pas envie de devoir changer votre réservoir de toilettes car le joint a lâché ou que le mécanisme de chasse d’eau ne fonctionne plus, vous avez tout intérêt à ne pas négliger la phase de l’entretien régulier. Autant la cuvette des toilettes est souvent récurée car bien visible, autant le réservoir est souvent un grand oublié. Il se rappelle à notre conscience lorsqu’il est trop tard. Le tartre est souvent le premier responsable des pannes et des casses au niveau du réservoir. Il est donc préférable d’agir en prévention sur le calcaire. Si vous avez une eau dure chez vous, vous pouvez envisager de mettre un système anti calcaire, comme :

  • Un adoucisseur d’eau au niveau de l’arrivée d’eau de votre logement.
  • Un adoucisseur avec du sel
  • Un anneau anti calcaire, ou encore une boule ou un disque

Pour connaître la dureté de l’eau, vous pouvez dans un premier temps regarder votre facture d’eau. Cela peut être stipulé dessus. Votre commune peut aussi vous renseigner dessus. Vous pouvez aussi consulter le site du ministère de la Santé. Cherchez le titre hydrométrique. Compris entre 7 et 15, vous avez une eau douce. Entre 30 et 40, l’eau est dite dure.

Ensuite vous devez vous occuper également de l’entretien. Vous pouvez utiliser les mêmes produits anti-calcaires que pour la cuvette. Vous aurez seulement besoin de déclipser le couvercle du réservoir si celui-ci est bien visible. Si vous avez un réservoir haut de wc, comme cela peut être le cas dans les vieux logements, vous aurez besoin de monter sur un escabeau pour soulever le couvercle. Dans le cas d’un wc suspendu avec le réservoir intégré dans un bâti, vous devrez démonter la trappe de commande pour avoir un accès au réservoir. En ce qui concerne le rythme d’entretien, essayez d’y penser tous les 15 jours. Pour les produits d’entretien, vous pouvez choisir ceux vendus en grandes surfaces. Attention cependant si vous avez une fosse septique, vous ne pouvez pas utiliser les produits qui risquent de détruire les bactéries qui travaillent à nettoyer vos eaux usées. Oubliez donc tous ceux qui utilisent de la javel, l’acide, la soude, les phosphates et les phtalates. Quelle que soit la nature, de votre système d’évacuation, vous pourrez par contre mettre du vinaigre blanc dans le réservoir wc sans souci. L’idéal est de le laisser agir durant toute une nuit. Vous avez également le bicarbonate de soude, que vous pouvez d’ailleurs combiner avec le vinaigre blanc. Enfin, il vous reste la solution des pastilles anti-calcaires maison. C’est très facile et très rapide à fabriquer. Du point de vue des ingrédients, ils sont également très faciles à se procurer, puisque vous aurez besoin de :

  • bicarbonate de soude
  • vinaigre blanc
  • citron
  • d’eau oxygénée ou percarbonate de sodium

Mélangez tous ces produits ensemble et faites des petites boules soit avec une cuillère, soit en utilisant les bacs à glaçons en silicone. Laissez ensuite sécher durant une nuit avant de les conserver dans une boite ou un bocal hermétique à l’humidité.

Réparer le fonctionnement d’une chasse d’eau murale

Vos toilettes sont équipées d’une cuvette suspendue et vous avez également le réservoir intégré et caché derrière la cloison. Si ce type de wc est très en vogue depuis quelque temps pour son côté esthétique, il arrive malheureusement que votre réservoir se mette à fuir ou ne fonctionne plus. Alors comment réparer votre chasse d’eau murale ? La première chose à faire si vous avez des enfants est de leur demander de passer aux toilettes, avant que vous investissiez les lieux, car après cela ne sera plus possible le temps que vous y jetiez un œil. Pour accéder au réservoir, vous ne pourrez le faire que par la trappe de commande qui vous permet d’actionner la chasse d’eau. L’espace est assez étroit et à la perpendiculaire par rapport au réservoir, ce qui ne va pas rendre la chose facile et la position très confortable. La plaque se déclipse assez facilement. La plupart du temps, il suffit de la faire coulisser sur le côté. Il est inutile de forcer. Si cela ne fonctionne pas dans un sens, essayez tranquillement dans l’autre. Vous devrez ensuite dévisser le support de la trappe et retirer son mécanisme. Une fois que c’est fait, vous aurez enfin un visuel sur votre réservoir de wc mural. N’oubliez pas de couper l’arrivée d’eau au niveau du petit robinet avant de vous lancer dans vos réparations. Si celui-ci est grippé, coupez directement l’arrivée d’eau de votre logement. Tirez ensuite la chasse d’eau pour vider toute l’eau du réservoir. Cela vous évitera d’en mettre partout dans vos toilettes. Pour démonter le flexible d’alimentation, vous aurez besoin d’une clé à molette. Cela vous permettra de sortir le mécanisme de remplissage avec le flotteur et vérifier si le problème ne vient pas là. C’est souvent dans la partie supérieure que s’accumulent poussières et calcaire. Si votre chasse d’eau continue à couler après avoir tiré votre chasse, il se peut que le problème vienne de là. Le flotteur se bloque tout simplement car il est encrassé. Si c’est le cas, faites-le tremper dans du vinaigre blanc que vous avez fait chauffer, durant une heure. Si le mécanisme est cassé, vous serez alors obligé de le remplacer. Ne faites donc pas vos réparations un dimanche si vous avez besoin d’aller acheter des pièces au magasin de bricolage. Sous le mécanisme de remplissage, vous trouverez le mécanisme de chasse. Pour ces 2 mécanismes, c’est l’occasion rêvée pour leur faire un petit brin de toilette. En cas de problème de fuite dans vos toilettes, vérifiez bien l’état des joints car ce sont souvent eux qui sont les responsables de cette situation. N’hésitez donc pas à les changer. Il vous restera ensuite à tout remonter et à régler le flotteur. Si vous n’avez jamais démonté un réservoir de toilettes, vous voyez bien que cela reste à la portée de tout le monde, à condition de ne pas s’énerver et de prévoir une heure de tranquillité pour vous lancer dans l’opération de réparation.