Que change la norme RT 2020 pour les menuisiers ?

Cultureua.com » Maison » Que change la norme RT 2020 pour les menuisiers ?

La RT 2012 reste en vigueur jusqu’à décembre 2020. Elle est déjà remplacée par la RT 2020 qui elle, prendra effet à partir du 1er janvier 2021. Quelles sont les modifications apportées cette fois-ci à cette norme ? Qu’est-ce qui va changer pour les menuisiers ? Découvrons !

Quid de la RT 2020 ?

La réglementation thermique est appliquée aux constructions neuves en France. Elle cadre la thermique des bâtiments. Elle est ainsi considérée comme l’ensemble des règles applicables dans le domaine de la construction en vue de l’augmentation du confort des habitants et de la réduction de la consommation énergétique du bâtiment. C’est en 1974 que voit le jour la première RT. Elle est suivie de plusieurs autres et à ce jour, c’est la RT 2012 qui est toujours en vigueur. Elle prône la réduction de l’impact des logements sur l’environnement et le développement des technologies vertes.

Les changements apportés par la RT 2020 pour les menuisiers

Une petite comparaison de la RT 2012 et de la RT 2020 nous amène à conclure que cette dernière est beaucoup plus stricte que la première. En effet, les textes sont plus riches et dans le domaine de la menuiserie, aucun détail n’a été négligé.

Le principal changement fait donc référence aux matériaux qui seront désormais utilisés dans la construction des bâtiments. La RT 2020 se préoccupe maintenant du cycle de vie des produits de maison et recommande de se tourner vers des matériaux recyclables. Il s’agit par exemple de l’aluminium et du PVC qui peuvent être indéfiniment recyclés.

Elle ne manque pas non plus de s’intéresser aux baies vitrées qui, de leur côté, doivent alors être correctement installées et bien exposées. Ce faisant, la lumière du soleil pénètre mieux dans les pièces et la température y est plus agréable. Il faut alors penser à un triple vitrage ou à l’achat de matériaux très performants. Les déperditions de chaleur seront ainsi limitées.

Le concept de vitrage chauffant n’a toutefois pas été omis. Ce dispositif offre une fonction 2 en 1 puisqu’il est combiné avec des fenêtres qui font office de radiateur. N’est par conséquent enregistrée qu’une toute petite déperdition énergétique de 7 %. Le vitrage possède aussi une technologie à infrarouges, recommandée par les médecins contre les douleurs articulaires.

Les autres changements

Si la RT 2012 a mis en avant le BBC ou Bâtiment Basse Consommation, la RT 2020 change la donne avec le Bâtiment à Énergie Positive. Les menuisiers doivent faire en sorte que les toits, les fenêtres, les planchers et les murs soient mis à contribution dans l’accumulation de la chaleur ou dans sa restitution. La consommation d’énergie pourrait ainsi passer de 50 kilowatts par mètre carré à 0 kilowatt par mètre carré.

La maison passive est aussi à l’honneur avec cette norme. Une maison passive est celle qui produit de l’énergie autant qu’elle en consomme. L’énergie doit être constamment renouvelée et dans ce cas, les panneaux photovoltaïques devront être mis à profit. La RT 2020 prend enfin en compte les nouveaux usages que sont les appareils ménagers et les appareils électroménagers.