Combien ça coûte de faire appel à un cabinet de recrutement de pharmacien ?

Cultureua.com » Finance » Entreprise » Combien ça coûte de faire appel à un cabinet de recrutement de pharmacien ?

Il n’y a pas de prix standard pour les prestations d’un cabinet de recrutement de pharmacien. Celles-ci sont généralement facturées en pourcentage sur le salaire annuel brut du professionnel. Il peut aussi s’agir d’un prix forfaitaire établi avant le démarrage de la procédure de recrutement.

Le pourcentage sur le salaire

La rémunération sur salaire consiste à appliquer un pourcentage sur le salaire annuel brut du pharmacien recruté. Le taux varie entre 8 % et 30 %. Cependant, la moyenne est de l’ordre de 15 % à 20 %. Pour un salaire annuel brut de 60.000 euros par exemple, le pourcentage sera de 15 %. La commission du cabinet sera de 9.000 euros. Pour le même salaire, un autre cabinet pourrait appliquer 20 % et sa commission sera de 12.000 euros. Dans les deux cas, la prestation du cabinet couvre la totalité du processus de recrutement, depuis la définition des besoins jusqu’à la prise de service du pharmacien.

Ce taux peut être revu à la baisse si les prestations du cabinet sont limitées. C’est le cas lorsque ce dernier est sollicité seulement pour s’occuper de la définition des profils ou uniquement de la phase d’entretien. Les cabinets qui facturent jusqu’à 30 % sont le plus souvent des cabinets de grande renommée. Leurs charges sont élevées et ils ont de la notoriété dans le domaine. Il peut aussi s’agir de cabinets très spécialisés comme les chasseurs de têtes qui recherchent des profils pouvant gagner jusqu’à 100.000 euros par an.

Cette différence peut aussi s’expliquer par le fait que les postes à très haut niveau de responsabilité demandent des compétences pointues et précisément des techniques de sourcing avancées et donc, chronophages.

La rémunération forfaitaire

Les cabinets acceptent d’être payés au forfait, lorsque le recrutement atteint un certain niveau. Cette rémunération est basée sur un prix fixe que vous payez pour chacun des recrutements effectués par le cabinet. Par exemple, si vous envisagez de recruter une dizaine de pharmaciens immédiatement, le cabinet peut proposer un forfait de 5.000 euros par pharmacien recruté. Ce mode de rémunération est à envisager si vous avez un volume important de recrutement à faire au cours de l’année.

Les modalités de rémunération

Il existe deux modalités de rémunération des cabinets :

  • la rémunération avec mandat d’exclusivité ;
  • la rémunération au succès.

Le premier cas signifie que le cabinet a l’exclusivité du recrutement. Ses honoraires seront payés par tiers : un tiers au début de la mission, un autre tiers après présentation de la liste des candidats, et la dernière tranche après le recrutement. Cette forme de rémunération permet au cabinet de s’impliquer davantage, en plus de favoriser un climat de confiance entre vous.

Dans le second cas, la prestation n’est payée qu’une seule fois : après le recrutement effectif. On parle ici de « success fee ». Ce modèle vient des pays anglo-saxons et n’est pas encore répandu dans l’Hexagone. Cependant, ce mode de rémunération présente un certain risque. Le cabinet n’étant pas engagé financièrement, il peut limiter son implication à la moindre complication. Dans les deux cas de figure, le cabinet s’engage à remplacer le candidat si celui retenu part avant la fin de la période d’essai.