Les auto écoles à Bruxelles, comprendre les tarifs

Cultureua.com » Auto Moto » Les auto écoles à Bruxelles, comprendre les tarifs

Les différentes auto-écoles de Bruxelles sont des centres qui mettent à la disposition de leurs clients des formations approfondies dans la conduite, afin d’être prêts à 100% pour l’examen pratique.

Ces formations de conduite par excellence sont proposées à des prix accessibles à tous les budgets, et en fonction des capacités des clients, cela veut dire qu’il y a des formules moins chères et d’autres plus chères qui font appel à plusieurs séances d’apprentissage.

A travers ce texte, nous allons consulter les différents prix qui sont pratiqués dans les auto-écoles à Bruxelles.

Les formations proposées par les auto-écoles à Bruxelles

Les centres de formations de conduite bruxellois proposent aux clients une formation qui comprend plusieurs côtés, il y a évidemment le côté théorique, et il y a le côté pratique qui vous permet d’apprendre la conduite sans risques.

Premièrement, il y a le volet théorique, où l’apprenant consacrera plusieurs séances pour l’étude du code de la route, ces séances vous permettront de comprendre la signification de toutes les plaques de signalisations que vous allez croiser sur la route. Le volet théorique vous apprendra également l’intégralité des gestes à ne pas faire durant la conduite, et ce, sans avoir recours aux plaques de signalisations.

Deuxièmement, il y a le volet pratique de la formation, qui vous ouvrira les portes vers l’obtention d’un permis de conduire. Dans ce volet, la loi prévoit deux niveaux, la pratique peut se faire dans le centre de formation et orienté par un professeur de conduite, ou bien l’apprenant opte pour l’autoformation s’il dispose déjà d’un permis de conduire provisoire.

Si les cours de pratique sont concluants, c’est-à-dire que si vous réussirez, l’examinateur peut vous attribuer un permis de conduire définitif, mais si votre conduite n’est pas encore correcte, vous fixerez un autre rendez-vous pour l’examen pratique.

Les professionnels qui s’occupent de la formation de conduite à Bruxelles proposent plusieurs types de permis, qui sont :

  • Le permis A ou le permis Moto ;
  • Le permis cyclo AM ;
  • Le permis B ou le permis voiture B ;
  • Le permis voiture remorque BE ;
  • Le permis camion C, C1 et CAP ;
  • Le permis camion remorque CE et C1E ;
  • Le permis autocar minibus ;
  • Le permis autocar minibus remorque.

Comprendre les tarifs des auto-écoles à Bruxelles !

Les auto-écoles de Bruxelles proposent des tarifs en fonction des packs choisis, le prix varie entre 300 et 1500 euros. Afin de comprendre ces tarifs, nous vous proposons ci-dessous les différents packs disponibles avec plus de détails.

  • Le Pack M avec 6 heures de pratique à un prix de 330 euros ;
  • Le Pack L à 10 heures de pratique à un prix de 530 euros ;
  • Un Pack XL à 20 heures de pratiques à un prix de 999 euros ;
  • Un Pack XXL à 30 heures de pratique avec la passation de l’examen définitif directement, cette formule est fixée à 1459 euros.

Pourquoi faire appel à une auto-école ?

En tant que Français, vous pouvez trouver ces tarifs particulièrement bas. C’est vrai, car vous n’êtes pas sans savoir que le tarif moyen pour passer son permis est souvent le double par rapport à la Belgique. Toutefois, cela s’explique assez facilement lorsqu’on connaît comment se déroule la formation et l’examen lui-même.

Si vous êtes belge, plutôt que de taper “ auto école bruxelles pas cher”, nous vous conseillons simplement de vous rendre sur le site web de l’auto école Contact Plus, puisqu’il est tout simplement 30 % moins cher que ses concurrents. Ce n’est pas nous qui l’affirmons, c’est écrit noir sur blanc sur la page d’accueil de leur site. Vous l’avez compris, ça vaut clairement la peine que vous alliez y faire un tour.

Si vous êtes français, vous vous dites que la frontière n’est pas loin et que vous la traverserez bien pour profiter de ses tarifs alléchants. Vous pouvez oublier cette solution, car pour pouvoir passer le permis en Belgique, il faut avoir sa résidence principale en Belgique. N’espérez pas demander à un ami de vous fournir une adresse de complaisance, car des contrôles en règle sont effectués par les autorités locales.

À titre de renseignement, et contrairement à la France, il existe deux possibilités pour obtenir son permis :

  • la filière libre : après un examen théorique, l’élève conducteur devra choisir un ou plusieurs guides qui seront chargés de sa formation pratique. Le guide devra être titulaire d’un permis B depuis au moins 8 ans. Il aura 36 mois maximum pour le former à la conduite. À l’inverse, cette formation à la conduite devra durer au minimum 3 mois. Toute cette formation s’effectue dans un véhicule qu’on qualifiera de classique. C’est d’ailleurs avec ce dernier que l’élève passera l’examen final. Vous pourriez avoir l’impression que c’est beaucoup mieux qu’en France, mais vous devez savoir que l’élève ne pourra pas conduire entre 22:00 et 6:00 en semaine. De plus, il ne pourra pas prendre le volant du vendredi au dimanche. Cette règle est valable également avec l’option école de conduite.
  • La filière école de conduite : l’élève devra, comme en France, effectuer 20 heures de conduite. À la suite de cela, il pourra conduire seul pendant une période de 18 mois pour perfectionner sa technique. Il aura exactement les mêmes restrictions que pour la filière libre.

Quelle que soit la filière, un examen pratique validera le permis de façon définitive. L’examinateur vérifiera la capacité du candidat à maîtriser le véhicule et à suivre le code de la route.