Comment obtenir une expertise incendie pour sa maison ?

Cultureua.com » Administration » Assurance » Comment obtenir une expertise incendie pour sa maison ?

En cas d’incendie dans votre maison, il est important de déclarer le sinistre à votre compagnie d’assurances habitation. Ceci permet à votre assureur de réaliser un inventaire des dommages afin d’estimer le montant de votre indemnisation. Pour bénéficier d’une expertise en cas d’incendie, il est toutefois nécessaire d’effectuer certaines démarches. Voici les différentes procédures à suivre pour obtenir une expertise incendie pour votre maison.

Déclarez le sinistre à votre assurance habitation

En cas d’incendie dans votre logement, l’un est premier réflexe que vous devez avoir pour espérer être indemnisé est de signaler le sinistre à votre compagnie d’assurance habitation. En effet, pour obtenir une expertise incendie pour votre maison, vous avez l’obligation de signifier le sinistre par courrier recommandé avec accusé de réception au plus dans les 5 jours qui suivent l’incendie. Ce délai est raccourci à 2 jours en cas de vol constaté.

Rappelons également que ce délai peut commencer à partir du moment où vous avez pris connaissance du sinistre. À cet effet, lorsque l’incendie se produit pendant votre absence de la maison (voyage, vacances…), vous devez apporter des justificatifs à votre assureur pour attester de votre absence. Ceci pourra dans certains cas jouer en votre faveur lorsque le délai de signalisation du sinistre est dépassé. Une fois le sinistre déclaré, c’est à votre assureur de décider si elle mandatera un expert ou non. En effet, l’expertise n’est pas obligatoire, sauf en cas de :

  • sinistre jugé « important »
  • catastrophe technologique
  • sinistre relevant de l’assurance dommages ouvrage.

Plus concrètement, si le préjudice financier n’est pas trop élevé, l’assurance habitation fait généralement confiance à votre déclaration et ne mandate donc pas d’expert pour réaliser une expertise incendie. En revanche, s’il s’agit d’un préjudice financier important, vous bénéficierez d’une expertise incendie. En général, les assureurs s’accordent en moyenne sur un montant minimum d’environ 3 000 euros de préjudice pour réaliser une expertise incendie. Cependant, en cas de vol d’objets précieux, l’expert peut également intervenir lorsque le préjudice financier est en dessous de ce montant.

Que faire avant l’arrivée de l’expert en sinistre habitation ?

Pour bénéficier d’une expertise incendie, la première étape consiste à déclarer le sinistre à sa compagnie d’assurances habitation. Toutefois, certaines dispositions doivent également être prises afin de préparer au mieux la visite de l’expert. En effet, avant l’arrivée de l’expert, vous devez rassembler tous les documents attestant de la valeur des biens sinistrés afin d’espérer obtenir une meilleure indemnisation. Il s’agit notamment des documents comme les photographies des biens dégradés, les factures d’achats, d’entretien ou de réparation attestant de la valeur de ces biens ou encore les actes notariés. Vous devez également réunir les documents d’inventaire des biens que vous aviez préalablement réalisés afin que votre assureur ait une idée précise de votre capital mobilier. Plus votre dossier sera complet et plus vous bénéficierez d’une indemnisation à la hauteur de votre préjudice.

Par ailleurs, sachez que le rapport d’expertise se base essentiellement sur la constatation des différents éléments prouvant l’ampleur de l’incendie. Il est donc d’une importance capitale de ne jeter aucun objet abîmé avant le passage de l’expert. Aussi, ne procédez à un rangement ou à une réparation des dégâts qu’une fois que vous avez la garantie de la part de votre assurance habitation qu’une expertise incendie sera réalisée pour votre maison.