Visiter Bali en 2 semaines : les incontournables à voir !

Cultureua.com » Tourisme » Visiter Bali en 2 semaines : les incontournables à voir !

Avez-vous toujours rêvé de partir en vacances hors de l'Europe ? L'île de Bali est une destination très prisée qui apportera un écrin de joie, d'aventure et de sensations fortes à vos vacances. En seulement deux semaines, vous pourrez visiter la magnifique île de Bali et garder des souvenirs inoubliables. Comment organiser votre voyage ? Quels sont les lieux à visiter ? Que faire à Bali ? Quel est le budget estimatif ? Quels sont les moyens de déplacement que vous pourrez utiliser durant votre séjour ? Quid de l'hébergement et de la restauration ? Quelles sont les périodes idéales pour visiter cette ville ? Nous vous donnons tous les détails possibles dans cet article.

Bali : découvrez son histoire

Située au sud-est de l'Asie, Bali est une île de l'Indonésie, accueillant plusieurs touristes et surfeurs par an. Évoquant fortement un immense jardin aux paysages variés, l'île de Bali porte fièrement son identité religieuse hindouiste. Encore appelée l'île des dieux, Bali vaut bien cette dénomination. En effet, plusieurs offrandes et sacrifices jonchent l'île. Fort d'une culture polythéiste, vous croiserez certainement plusieurs cérémonies religieuses lors de votre séjour. La civilisation balinaise est organisée en un système de caste, à l'instar de l'Inde. La langue parlée à Bali est le Bahasa Indonésie, et les habitants de l'île sont appelés les balinais. En raison de la forte activité touristique, une grande partie de la population parle l'anglais. Afin de pouvoir échanger avec les touristes venus des quatre coins du monde. Il n'y a donc pas à s'inquiéter pour dialoguer. Un anglais basique est déjà suffisant pour passer deux semaines à Bali en toute quiétude. Au besoin, vous pouvez trouver un balinais parlant la langue de Molière.

Entre les splendides plages qui arborent cette ville et le plan architectural des bâtiments, vous n'en serez qu'épater. Les somptueux temples disséminés sur toute l'île, ainsi que les villages aux cultures orientales marqueront certainement votre séjour. Bali étant un cocktail de décors uniques. Décors où s'affichent les sables fins des plages de Nusa et Kuta, l'art d'Ubud, le site de Tanah Lot. Sans oublier la gastronomie du terroir et les différentes activités et découvertes qui vous attendent à Bali.

Le sanctuaire de Pura Kehen, les volcans de Bâtir, les divers temples, les rizières et les montagnes, ouvrent divers horizons de d'exploration. Il est ainsi possible de faire plusieurs activités comme les visites, les rencontres, les découvertes pendant l'exploration de Bahia. Ajoutez donc une étoile de plus à votre palmarès d'aventurier en visitant Bahi.

Quelques conseils pratiques pour visiter l'île de Bali (Bahia)

Pour visiter l'île de Bali en deux semaines, il vous faut un plan bien établi. De l'aéroport de Denpasar jusqu'à la fin de votre visite à Nusa penida, tout doit être prédéfini. Les activités à faire au niveau de chaque destination, ainsi que le budget nécessaire sont à prévoir. De même, le moyen de déplacement à utiliser sur l'île est aussi un élément important. Bref, pour visiter Bali, il faut une organisation minutieuse. Ces prédispositions vous donnent une longueur d'avance pour mieux affronter les réalités de l'île.

Pour une exploration idéale de Bali, commencez votre aventure dans le sud à Denpasar, ensuite, rendez-vous à Ubud. Trois jours seront parfaits pour visiter la zone. Après ces étapes, mettez successivement le cap sur Munduk, sur Batur, sur Amed, et sur Sanur. Vous pourrez faire 2 jours par destination. Après Sanur, l'étape suivante est Batur Nusa Penida en 3 jours.

Une fois à Bali, l'un des facteurs essentiels est le moyen de déplacement. C'est utile pour se déplacer sur l'île. Il existe à cet effet, plusieurs solutions pour vous déplacer aisément à Bali. La location de voitures, les scooters, les taxis, et le bateau sont les divers moyens de déplacement disponibles sur l'île. Le scooter demeure la solution la plus pratique de toutes. Au cas où vous vous demanderez la raison, elle est toute simple : l'île de Bali est petite. De plus, elle regorge de sites enclavés ou difficile d'accès pour un taxi ou une voiture. C'est le cas des rizières, de certains temples et monuments. Par ailleurs, sachez qu'une étude comparative du coût des différents moyens de déplacement, place le scooter comme le plus avantageux. Pour la location, c'est assez simple. Vous pourrez louer un scooter un peu partout sur l'île. Le prix pratiqué pour la location est généralement de 5 €. Cependant il peut varier. Les loueurs tenteront de doubler, voire tripler le prix que vous êtes censé payer. Soyez donc très vigilants lors des négociations pour la location de votre scooter. Si vous ne parvenez pas à une entente, changez de loueurs. En outre, lorsque vous louez le scooter pour une longue période, le prix de location vous revient moins cher. À Bali, la circulation est dense, et les axes routiers ne sont pas de très bonnes qualités. Pour cela, il est conseillé d'opter pour un scooter avec une carrosserie moins attirante. Ceci vous permettra d'éviter de vous faire voler le scooter. Aucun cas de vol n'a été enregistré, il ne s'agit là que des mesures préventives. De plus, les nombreuses crevasses qui jonchent les axes routiers peuvent endommager la moto. Avec un scooter de bonne qualité, vous n'avez pas à vous en faire. Vous pouvez aussi louer un scooter de qualité moyenne bien sûr, mais ne prenez pas un engin qui aura du mal à démarrer. Un conseil pratique, gardez bien vos papiers et votre permis sans oublier de porter votre casque. Des contrôles inopinés de la police se font de temps à autre. Si par mégarde, ces dispositions ne sont pas prises, vous imaginez bien la suite des événements. La location de voitures est beaucoup plus complexe et onéreuse. De plus, il faut avoir un permis de conduire international pour conduire. Le taxi par contre est un bon moyen, mais cher. Pour un long séjour, il faut prévoir un budget assez conséquent pour se déplacer en taxi. N'oubliez surtout pas que dans les milieux ruraux, le taxi ne pourra pas vous conduire partout. Le scooter par contre pourra bien le faire. Le bateau est utile pour visiter les îles de l'archipel. Notez que le carburant est à un prix vraiment abordable. Vous pouvez faire le plein d'un scooter pour 2 € environ.

La restauration et l'hébergement sont des paramètres essentiels lorsqu'on part en vacances. À Bali, la restauration ne coûte pratiquement rien. Les restaurants proposent leurs services à des prix très abordables. Déjà avec 2 €, vous pouvez vous offrir un excellent plat dans les restaurants de l'île de Bali. Par contre, la bière coûte relativement chère. Elle vaut le double du prix de la nourriture. Pour changer vos euros en roupies, il est préférable de le faire à Bali. Sachez qu'il est possible de changer vos devises plusieurs fois sans avoir à payer de taxes. De plus, le taux de change est plus avantageux à Bali qu'en France.

Le moment idéal pour partir à Bali

Si vous décidez de passer deux semaines à Bali, autant choisir une bonne période. Cela est important pour jouir pleinement de votre séjour. En effet, l'île de Bali a un client tropical avec une alternance de petites et de grandes saisons sèches et pluvieuses. Imaginez-vous atterrir à Bali au cours de la saison pluvieuse. Vous seriez certainement déçu, et votre séjour perdu. La meilleure période pour poser alors vos valises à Bali se situe de mai à septembre. Au cours de cette période de l'année, il n'y a pas de pluie. Vous bénéficierez ainsi du soleil et profiterez de vos journées. Les températures oscillent entre 24 et 30°. C'est idéal pour un bain de soleil sur les magnifiques plages de Bali. Envisager une randonnée dans la forêt ou les montagnes de l'île est aussi adéquat.

L'itinéraire et les choses à faire et à voir à Bali

Le but de votre visite à Bali, est de découvrir toute l'île en deux semaines tout en vous détendant. À votre arrivée à l'aéroport de Denpasar, voici l'itinéraire que nous vous proposons :

• Première escale à Denpasar

À votre descente de l'avion, vous pouvez faire les différentes démarches pour trouver un autel. Dans la mesure du possible, négociez un scooter ou une voiture pour votre séjour. Pour ce qui est des activités à faire à Denpasar, la liste est longue. Pour commencer, vous pouvez visiter le muséum de Bali. Le temple de Jagatnatha est aussi idéal pour s'imprégner de la culture du milieu. Le marché (Pasar badung) de la ville est aussi très attrayant. Vous découvrirez ainsi des fruits insoupçonnés. Il y a aussi le birdmaket. On y vend toutes sortes d'oiseaux, mais aussi des animaux domestiques. Si faire la fête vous tente, à environ une demi-heure de Denpasar, vous trouvez ce qu'il vous faut à canggu ou à Seimeinyak. Dans le sud de Denpasar, à Uluwatu, embrassez dame nature. Les magnifiques falaises et les somptueux temples de la ville vous émerveilleront. C'est aussi un endroit adéquat pour faire du surf. Pour crèche, optez pour un autel à canggu. Le paysage est assez singulier avec des rizières qui offrent une belle vue. Il y a également des hôtels haut de gamme et de gamme moyenne.

•. Deuxième escale à Ubud

Ubud est à 1 h de Denpasar et est réputée pour ses vastes rizières. Pour une visite complète de la ville, il faut compter 3 jours. Comme endroit à visiter, il y a le marché d'Ubud, le monkey forest, le musée Blanco. Ce musée est idéal pour les amoureux de l'art. Il est gardé par des perroquets. Si vous aimez marcher, une randonnée à la campuhan ridge walk vous intéressera. La route arbore les rivières et les colines du milieu. Un endroit des plus prisés d'Ubud est le mont Batur. Célèbre pour la vue qu'elle offre. Les sources chaudes améliorent l'état physique et spirituel. Idéal pour une méditation. Admirez le coucher du soleil sur le temple Tanah. Par ailleurs, des soirées balinaises sont organisées à Ubud. Des danses et spectacles sont offerts. Pour dormir à Ubud, vous avez le choix entre un autel de haut standing ou de niveau moyen. Pondok Naya et Alaya et resort Ubud sont des complexes hôteliers sérieux.

• Troisième escale à Munduk

Après Ubud, l'étape suivante est Munduk. Demeurez-y pendant deux jours. À Munduk, vous pourrez visiter le temple d'Ulun Danu. La spécificité de ce temple réside dans sa face arrière qui donne une vue sur les montagnes. La magnifique forêt tropicale, les cascades et lacs de Munduk invitent à l'aventure. Si vous aimez les randonnées, alors c'est fait pour vous. Pour trouver un endroit où passer la nuit, il y a le winaposa and Waring pudak (moyenne gamme) et la villa on tulipe( haut de gamme). Il y a bien sûr plusieurs complexes hôteliers à Munduk et environs.

• Quatrième escale à Batur

Votre périple à Bali suit son chemin et vient à Batur. Du nom de la montagne qui la rend célèbre, Batur vous réserve de belles surprises. Deux jours suffiront pour explorer toute la zone. L'aventure vous donne rendez-vous déjà à partir de 2H00 du matin. Grimpez la montagne Batur. Pour ce faire, il est recommandé de solliciter les services d'une structure sérieuse. Les vendeurs d'illusions sont aussi présents sur le terrain. Une fois les détails réglés, grimpez le mont et tâchez d'atteindre le sommet avant le lever du soleil. Si vous réussissez le paris, vous pourrez observer une scène particulière. Il s'agit du lever du soleil. N'oubliez pas de prendre votre appareil photo ou smartphone. Surtout, profitez à fond du moment. À la descente du mont Batur, vous pourrez vous détendre dans les sources chaudes de la ville. Batur regorge d'hôtels pour vous accueillir. Le Batur volcano guesthouse est parfait comme hôtel. Il y a aussi le Mount Batur villa pour plus de confort.

• Cinquième escale à Amed

Deux jours suffiront aussi pour accoster toutes les rives du village. Fortement dominé par la pêche, Amed est adéquat pour se reposer. En effet, le tourisme à grande échelle n'est pas permis là-bas. Ce qui fait qu'il y a moins de personnes. Comme activité à faire, vous pourrez bien évidemment pêcher avec les autochtones du village. Ils vous apprendront certainement deux ou trois choses. Vous pourrez aussi faire du snorkeling ou vous relaxer sur les plages de Amed. Côté gastronomie, vous pouvez déguster les poissons frais, préparés à la balinaise. En outre, des soirées riches en couleurs sont organisées dans les bars et restaurants du village. Profitez du massage traditionnel pied dans l'eau qui est proposé. L'hôtel Green coco house est parfait pour séjourner. Concernant l'hôtel la villa Aquamarine, il offre plus d'options de détente.

• Sixième escale à Sanur en 2 jours

À Sanur vous pouvez notamment apprécier le plan architectural de la zone, identité du pays à la maison Le Mayeur. Le volet gastronomique est fort prononcé ici. Ainsi, il y a du maïs grillé, de la boisson verte, du curry de poulet aux légumes. Ce plat est proposé dans le warung. Ce sont des restaurants spécialisés dans les mets du terroir. Idéal pour des découvertes culinaires. Vous pourrez apprendre à faire des offrandes balinaises.

• Septième escale à Nusa Penida en 3 jours

À la septième escale, votre séjour tire progressivement à sa fin. Vous pourrez donc le finir en beauté à Nusa penida. En visitant notamment la grotte sacrée goa giri. Cette grotte est un temple qui constitue un des hauts lieux de pèlerinage hindouiste. Prenez garde toutefois à ne pas manquer l'entrée secrète !

Pour de telles vacances à Bali, prévoir un budget d'environ 2000€ devrait suffire largement. En comptant bien sûr avec le prix du voyage.