Connecteur 12VHPWR : Des soucis de surchauffe sur les alimentations non ATX 3.0 ?

Cultureua.com » Tech » Connecteur 12VHPWR : Des soucis de surchauffe sur les alimentations non ATX 3.0 ?

Si vous suivez les news au sujet du hardware, vous avez sans doute vu les photos de la prise d’alimentation 12VHPW brûlée qui circulent ces derniers jours. Pour ceux qui n’ont pas suivi, ces photographies mettent en cause le potentiel de la carte graphique Nvidia GeForce RTX 4090. Sur ces photos, on peut constater que la prise d’alimentation a surchauffé au point que le plastique a carrément fondu à certains endroits. Cela a encore alimenté les informations qui affirment que la carte graphique Nvidia GeForce RTX 4090 a des soucis d’alimentation. Cependant, il semble que le problème vient du connecteur à 16 broches 12VHPWR.

Le connecteur 12VHPWR, de quoi s’agit-il vraiment ?

Pour fonctionner correctement, les nouvelles générations de cartes graphiques, surtout après les RTX 30, ont besoin d’au moins 450 watts de puissance électrique. Cependant, le consortium PCI-SIG, qui est chargé de spécifier les bus informatiques Peripheral Component Interconnect (PCI-X et PCI-Express), ne prévoit que 75 watts pour le connecteur PCI Express 16x de la carte mère. En revanche, c’est le connecteur à 8 broches qui peut supporter jusqu’à 150 watts. Une carte graphique de la nouvelle gamme, qui consomme 450 watts nécessite donc au minimum trois connecteurs à 8 broches. D’ailleurs, une carte graphique particulièrement overclockée aura sûrement besoin de quatre connecteurs. Dans tous les cas, l’installation de ces trois ou quatre contacteurs imposants compromet fortement le design du PCB et du circuit d’alimentation.

C’est justement pour régler ce problème que l’adaptateur 12VHPWR a été créé. De plus, ce nouveau connecteur d’alimentation adhère à la norme PCI Express 5.0 et ATX 3.0.

Concrètement, le connecteur 12VHPWR est un connecteur à 16 broches :

  • 12 pour l’alimentation ;
  • 4 pour le signal.

Nvidia a intégré sa première version dans les cartes GeForce RTX 3000 avant d’apporter quelques modifications. Nvidia a ensuite introduit sa version finale dans les cartes GeForce RTX 4000. D’après les spécifications définies par PCI-SIG, chaque broche est en mesure de supporter jusqu’à 9,2 A, ce qui donne un total de 55,2 A à 12 V. Théoriquement, ce nouvel adaptateur 16 pin 12VHPWR peut donc gérer une puissance maximale de 662 watts. Toutefois, cette puissance tourne plus exactement autour de 600 watts.

Quel est le vrai problème avec ces nouveaux connecteurs 12VHPWR ?

Récemment, deux propriétaires de carte graphique RTX 4090 ont raconté les problèmes qu’ils ont rencontrés avec le dernier GPU de Nvidia. Le premier a publié une photo de son nouveau câble 16 pin 12VHPWR qui a été entièrement brûlé. Cette photo montre clairement que la connexion sur la carte était abîmée et avait partiellement fondu. Juste après la publication de ce premier témoignage, le second utilisateur a aussi évoqué les mêmes mésaventures. Il a lui aussi remarqué que le câble avait été abîmé durant une session de gaming sur son ordinateur.

Au départ, les internautes qui ont lu ces publications ont tout de suite pointé du doigt les cartes GeForce RTX de Nvidia. Face à cette polémique naissante, la société américaine n’a pas tardé à effectuer une annonce publique. Dans son communiqué, Nvidia déclare ouvrir une enquête concernant les problèmes mis en avant concernant ses produits. L’entreprise rajoute qu’elle est déjà en contact avec le premier propriétaire et qu’elle contactera prochainement le second afin de collecter des informations plus complètes de leur part.

Il faut se souvenir que Nvidia a d’abord introduit ce nouveau câble d’alimentation 16 broches dans les cartes RTX 3090 Ti. Le câble est devenu plus standardisé sur les cartes RTX 4090, et il convient désormais à la nouvelle gamme de cartes graphiques disponible sur le marché. Toutefois, ces problèmes de surchauffe laissent croire que cet adaptateur 16 pin, conçu initialement pour les nouvelles alimentations ATX 3.0, puisse poser quelques soucis s’il est plié d’une certaine façon.

Comment faire pour éviter une surchauffe avec les nouveaux connecteurs 16 broches ?

Malgré la récente polémique, il ne faut pas avoir peur si vous avez une carte graphique (Nvidia ou AMD) équipée du tout nouvel adaptateur à 16 broches. Il est certain que l’enquête de Nvidia amènera quelques explications de l’origine du problème, et permettra de savoir si celui-ci est profond ou s’il s’agit simplement d’un défaut facile à corriger. Il est même possible que la société propose des solutions de rechange si cela est nécessaire.

Par ailleurs, Cablemod a posté un guide pour installer correctement le nouveau connecteur 16 broches 12VHPWR. Ce guide précise entre autres qu’il est déconseillé de plier les câbles au niveau des 35 premiers millimètres. Cela dit, cela peut être un vrai problème pour les GPU installés à l’horizontale puisque le câble touchera probablement la paroi. En plus, il n’est pas fréquent de voir un boîtier qui permet de laisser les 3,5 premiers centimètres parfaitement droits. La seule solution est d’installer la carte graphique à la verticale en ajoutant un câble riser. Cela permettra au moins de laisser 3,5 cm de mou avant de plier l’adaptateur.

En attendant, certaines sociétés spécialisées dans la fabrication d’alimentation pour ordinateur se sont déjà penchées sur des prises coudées. Elles espèrent que cette solution permettra au moins de résoudre les soucis mécaniques. Dans tous les cas, nous pourrons en savoir davantage après l’enquête menée par Nvidia.