Est-ce une bonne idée d’opter pour une expatriation fiscale en Thailande

Cultureua.com » Finance » Est-ce une bonne idée d’opter pour une expatriation fiscale en Thailande

La Thaïlande est devenue depuis quelques années l’eldorado des expatriés français. Cependant, malgré ses conditions de vie assez souples, cette terre est loin d’être pour certains un paradis fiscal. Qu’en est-il vraiment ? Est-ce donc une bonne idée d’opter pour une expatriation fiscale en Thaïlande ? Focus !

Les avantages possibles d’une expatriation fiscale en Thaïlande

Vivre en Thaïlande présente certains avantages fiscaux. En effet, dans ce pays, les taxes sur les revenus sont quasi inexistantes même si vous y séjournez avec le statut de résident thaïlandais.

Hormis cela, si votre revenu salarial est versé dans un compte bancaire extérieur de la Thaïlande, cette rémunération salariale n’est pas imposable. Aussi, ce revenu est exonéré d’impôts s’il ne subit pas d’importation durant votre exercice financier.

Les inconvénients d’une expatriation fiscale en Thaïlande

Si vous résidez et travaillez en Thaïlande, vous serez forcément soumis à la fiscalité thaïlandaise. Cependant, il faut dire que cela dépend de votre statut de résident.

De fait, si vous êtes un résident en Thaïlande et que la source principale de vos revenus provient d’un employeur situé dans cet État, celle-ci sera taxée. Ce qui pourrait bien avoir des répercussions sur vos différentes activités.

Pour rappel une personne est considérée comme résidente fiscale en Thaïlande si elle a séjourné dans ce pays durant une période continue de plus de 183 jours.

Expatriation fiscale en Thaïlande : bonne ou mauvaise opération ?

Au regard de ce qui précède, il est clair que si vous désirez vous lancer dans l’expatriation fiscale en Thaïlande, retenez que des avantages vous sont accordés. Cependant, il est nécessaire de tenir compte des inconvénients imposés vis-à-vis de la fiscalité. De fait, bien que cette opération vous permette de mener à quelques exceptions près la vie dont vous rêvez, elle peut devenir très contrainte.

Quelques notions supplémentaires

En Thaïlande, l’impôt est calculé en fonction de votre salaire, de vos intérêts, de vos dividendes, de la location de vos biens, voire vos horaires professionnels. Par ailleurs, il faut préciser que toute personne résidente dans ce pays doit payer ses impôts dans les 60 jours qui suivent la perception de son premier salaire.

Pour ce faire, vous devez mener des démarches pour obtenir votre numéro d’identification fiscale. Le numéro obtenu, déclarez vos revenus et payez vos impôts au service agréé avant le 31 mars de chaque année. Toutefois, certaines compagnies se chargent en particulier des impôts de leurs employés.

Découvrez ici quelques chiffres concernant les exonérations appliquées en fonction de votre revenu. Ainsi, si vos revenus sont :

  • inférieurs à 150 000 Bahts, le taux d’imposition est de 0 %
  • de 150 001 à 500 000 Bahts, 10 %
  • de 500 001 à 1 millions Bahts, 20 %
  • de 1 à 4 millions Bahts, 30 %
  • Supérieur à 4 millions Bahts, 37 %

Hormis, le taux d’imposition sur vos revenus, la Thaïlande a mis en place une TVA de 7 % afin de substituer à la taxe imposée par les entreprises. Pourtant, plusieurs activités sont affranchies de la TVA. C’est le cas du secteur des transports des marchandises vers l’international, de certaines prestations communiquées en Thaïlande ou hors de la Thaïlande, etc.

Est-il pertinent de se procurer son visa en ligne afin de se rendre en Thaïlande ?

Dans le cas où vous voudriez obtenir une expatriation fiscale, nous nous sommes demandé si la destination menant à la Thaïlande était une bonne idée ou non. Ainsi nous avons pu voir par exemple qu’il existait des points positifs à se tourner vers cet endroit, comme par exemple les taxes qui sont assez faibles. Mais vous devez également composer avec d’autres inconvénients à l’instar de la fiscalité thaïlandaise. Après avoir élaboré toutes ces conditions, vous vous posez peut-être la question concernant un déplacement dans ce pays. Dans ce cas, vous allez devoir faire le nécessaire d’un point de vue administratif dans le but de vous montrer en règle. Ainsi, il peut s’avérer pertinent pour vous de passer par une plateforme en ligne qualifiée dans les démarches en ligne de visa pour se rendre en Thaïlande. Nous allons voir ensemble s’il est réellement judicieux de passer par ces sites internet en question.

En effet comme nous venons de vous le dire en amont de cet article, il existe des plateformes en ligne qualifiées dans le fait de vous procurer des visas en ligne. En effet cette démarche est des plus chronophage, ce qui fait que vous allez devoir passer un long moment pour mener à bien toutes les démarches administratives nécessaires. De plus, rien ne garantit que vous ne commettriez pas d’erreur en vous lançant dans une pareille aventure. Dans le but de résoudre l’ensemble de ces problèmes, vous avez pour cela la possibilité de faire appel aux services de sites web experts dans la demande de visas en ligne. Ainsi, au sein de la prochaine partie de cet article, nous allons voir quelles sont les étapes à suivre pour pouvoir bénéficier de leurs services.

Dans l’éventualité où vous vous seriez décidé de visiter ces plateformes internet, vous allez pouvoir profiter de la rapidité des démarches mises en avant par ces dernières. En effet, sous 48 heures seulement, vous allez pouvoir recevoir votre visa en ligne après avoir soumis votre dossier. De plus, il faut que vous comptiez plus d’une centaine d’euros pour pouvoir obtenir ces services des plus convoités. Dans le cas où vous ne seriez pas encore convaincu par la pertinence de ces sites, vous avez l’occasion de procéder à un devis en ligne  pour vous assurer que votre compte y est.