Comment démarrer une voiture manuellement ?

Cultureua.com » Auto Moto » Comment démarrer une voiture manuellement ?

On ne peut parler de la maîtrise de la conduite sans parler de certaines bases. Si le démarrage d’une voiture peut sembler simple pour certaines personnes, ce n’est pas le cas de tous.

Pour les véhicules, on retrouve les boîtes manuelles et les boîtes automatiques. Leur système de fonctionnement est totalement différent et nécessite des étapes différentes.

Si vous n’avez jamais conduit de voiture manuelle ou si vous débutez dans l’apprentissage de la conduite, le démarrage peut vous sembler bien compliqué. Mais vous pourrez facilement y arriver grâce aux conseils qui vous sont proposés dans cet article.

Explication de quelques notions

Avant de parler des étapes du démarrage manuel d’une voiture, la maîtrise de quelques notions s’avère indispensable.

  • L’embrayage

L’embrayage est l’élément qui permet à un conducteur de passer les différentes vitesses. C’est aussi lui qui assure la liaison entre le mouvement de rotation généré par le moteur.

  • Le frein

C’est un dispositif servant à ralentir, à arrêter le mouvement d’un ensemble mécanique.

  • L’accélérateur

C’est le dispositif qui permet de donner de la vitesse au véhicule.

  • Le levier

Le levier permet au conducteur de changer de vitesse.

Les étapes pour le démarrage manuel de voiture

La première chose que vous devez faire avant de démarrer votre voiture, c’est de mettre votre ceinture de sécurité. Ensuite, ajustez la position de votre siège. Cela permet de faciliter l’atteinte des pédales par vos pieds et vous aide aussi à être à l’aise dans la conduite.

Le démarrage sur un terrain plat

Si vous êtes débutant, le mieux pour vous serait de commencer sur un terrain plat pour vous faciliter le démarrage. Voici les étapes à suivre.

  1. Maintenir l’embrayage : c’est la pédale située à l’extrême gauche de l’endroit où vous poser vos pieds. À cet endroit, il existe d’autres pédales qu’il est nécessaire de connaître. La pédale du milieu est le frein et celle à droite est l’accélérateur. Vous devez maintenir l’embrayage de sorte à ce qu’il touche le plancher. Maintenez l’embrayage avec votre pied gauche.
  2. Vérifier si le levier est au point mort ou faites-le si ce n’est pas le cas : le point mort signifie que le levier est libre et que vous pouvez l’utiliser dans tous les sens que vous voulez.
  3. Mettre en marche le moteur : l’une des étapes les plus importantes est de mettre en marche le moteur en tournant la clé de contact.
  4. Mettre le levier sur la vitesse première : pour cela il faut pousser le levier vers la gauche, ensuite vers l’avant. Généralement il y a des indications ou des repères sur la pomme du levier qui ont pour but de situer les vitesses sur lesquels vous vous trouvez. Quand vous aurez entendu le bruit du moteur qui signale ou qui confirme que le moteur est marche vous pourrez alors passer à l’étape suivante.
  5. Libérer légèrement l’embrayage : lorsque le moteur est en marche vous devez commencer à libérer lentement l’embrayage.
  6. Accélérer légèrement : pendant que vous relâchez légèrement l’embrayage, vous devez commencer à appuyer sur l’accélérateur. L’accélération doit être faite de façon lente dans le but de faire bouger la voiture.

Démarrer une voiture manuelle sur une pente

Pour pouvoir démarrer facilement une voiture sur une pente, vous pouvez utiliser l’une de ses deux techniques.

Première technique (à l’aide du frein à main)

Ici, vous serez appelé à :

  1. Appuyer à fond sur l’embrayage et passer la première vitesse en laissant le frein à main serré
  2. Relever doucement le pied de l’embrayage
  3. Enlever le frein à main, ensuite appuyer sur l’accélérateur pour que la voiture puisse démarrer. Finalement, relâchez l’embrayage.

Deuxième technique

Voici comment appliquer cette technique.

  • Enfoncer la pédale d’embrayage avec votre pied gauche, ensuite appuyez sur le frein avec votre pied droit en enclenchant la vitesse première.
  • Relever lentement le pied gauche de l’embrayage en laissant le pied droit sur le frein, en ce moment-là, la voiture va commencer à patiner.
  • Relâcher le frein et appuyé rapidement sur l’accélérateur.

Comment démarrer après un calage

Lorsque vous êtes débutant, vous devez vous attendre à caler le moteur. Eh oui, cela est tout à fait normal. Le calage survient de plus en plus quand vous lâchez un peu vite l’embrayage.

Quand vous calez le moteur, un ensemble de geste est conseillé. Vous devez d’abord appuyer sur l’embrayage, ensuite appuyer sur le frein, mettre le levier de vitesses au point mort, et coupe le contact avant de reprendre la procédure.

Lorsque votre moteur se cale, vous devez éviter de paniquer, ensuite vous devez rapidement appuyer sur le frein pour éviter que la voiture ne fasse des dégâts en reculant ou avançant indépendamment de vous.

Attention à votre batterie

Lorsque les voitures ne sont pas entretenues ou, si elles sont anciennes, il y a de grandes chances pour que cette faiblesse soit au rendez-vous au cours de l’hiver. De plus, si votre voiture stationne à l’extérieur, elle est confrontée à de la neige, du froid, du vent… De ce fait, la batterie est malmenée et elle peut se vider très rapidement. Vérifiez que les phares ne sont pas restés allumés, cela vous permet de déterminer rapidement si une erreur est à l’origine de ce problème de démarrage. Lorsqu’il est intempestif, les intempéries ne peuvent pas toujours être la cause principale.

  • Vous devez donc être vigilant à la qualité de votre batterie, car elle peut se vider plus aisément à cause de son ancienneté.
  • C’est pour cette raison qu’il faut la recharger avec un appareil spécial, vous l’enlevez pendant la nuit et vous la branchez quelques heures.
  • Lorsque vous l’installez au petit matin, la voiture devrait démarrer très facilement, mais si ce n’est pas le cas, une panne mécanique est à envisager.
  • Par contre, la batterie doit être remplacée lorsqu’elle n’arrive pas à tenir la charge, vous devez regarder la référence et la marque afin de choisir la même.
  • N’hésitez pas à vous rendre dans une firme comme Norauto ou Feu Vert, voire dans un garage pour être certain de remplacer efficacement votre batterie.

Lorsque le démarrage est problématique, c’est souvent la batterie qui est en cause, mais d’autres pièces sont aussi responsables. Il est sans doute judicieux de réaliser un diagnostic avec une valise spécifique ou encore en vous rendant dans un garage. En quelques secondes, il pourra lister toutes les réparations à envisager pour que votre voiture ne connaisse plus ces problèmes de démarrage que ce soit en été ou au cours de l’hiver.

Les voitures modernes sont faciles à démarrer

Autrefois, vous deviez tourner la clé dans l’emplacement prévu à cet effet, mais ce n’est désormais plus le cas dans les berlines les plus modernes et récentes. Vous devez seulement appuyer sur la pédale de frein et un bouton.

  • Cela est valable pour les voitures automatiques, un simple bouton vous permet de démarrer le moteur.
  • Vous le retrouvez aussi dans les voitures avec une boîte manuelle, c’est très pratique.

Cela vous évite aussi d’avoir besoin d’une clé imposante pour faire démarrer votre voiture. D’autres par contre nécessitent d’insérer un boîtier dans le tableau de bord.

Apprendre à entretenir sa voiture dans une auto-école à Bruxelles

Toutes ces difficultés autour du démarrage de sa voiture peuvent facilement être maîtrisées lorsque le futur conducteur passe son permis de conduire Bruxelles. En effet, une auto-école n’apprend pas que la conduite, elle enseigne aussi tout ce qu’il faut savoir sur la mécanique et le fonctionnement des automobiles.

Connaître le fonctionnement d’une voiture

Les premiers cours théoriques ou pratiques en auto-école vont permettre au futur jeune conducteur d’apprendre comment est faite une voiture. On ne parle pas de la fabrication dans les usines des constructeurs bien entendu mais simplement de la façon dont fonctionne un véhicule. De nombreux schémas seront montrés en diapositive lors de l’enseignement théorique à distance ou au sein de l’auto-école. Puis quand l’apprenti conducteur montera dans la voiture de l’auto-école, le moniteur lui montrera exactement où se situe chaque pièce importante et comment elles fonctionnent.

Apprendre à faire les premiers contrôles soi-même

Une fois que l’on sait où se situent les pièces les plus importantes, il devient plus facile de surveiller si elles ne s’usent pas trop vite et s’il faut les changer. En effet, il est recommandé de bien faire attention à la dégradation de certaines pièces essentielles pour ne pas avoir à aller trop souvent au garage et payer de fortes sommes en réparations.

Savoir faire des réparations et entretenir son véhicule

Si vous surveillez régulièrement l’usure des pièces de votre voiture, il vous sera sûrement possible de faire une partie de l’entretien par vous-même. Il est très facile aujourd’hui d’acheter toutes les pièces détachées de n’importe quelle voiture, en particulier grâce à tous les sites d’e-Commerce autour de l’automobile. Et que ce soit pour ajouter de l’huile, changer une ampoule de phare ou faire des choses simples, n’hésitez pas à regarder des tutos disponibles en vidéo sur internet.