Visiter Tokyo en 5 jours ! Que faire et voir dans cette ville !

Cultureua.com » Tourisme » Visiter Tokyo en 5 jours ! Que faire et voir dans cette ville !

Capitale du Japon, Tokyo est une ville célèbre qui attire une foule de touristes. Il est possible de la visiter en seulement 5 jours. Si vous ignorez comment vous y prendre, cet article est fait pour vous. Quels sont les quartiers à parcourir ? Quels sont les lieux à voir à tout prix ? Découvrez dans cet article un programme de visite de Tokyo en 5 jours.

1er jour : visiter les merveilles de Shinjuku

Étant l’un des plus célèbres quartiers de la ville de Tokyo, Shinjuku possède de nombreux lieux à voir. Visiter Tokyo sans passer par Shinjuku, c’est manquer l’immanquable. À Shinjuku, l’on ne manquera pas de voir des lieux d’animations et des restaurants. Pour une première journée de visite, une sélection de lieux s'impose. Voici quelques endroits incontournables à voir dans ce quartier légendaire.

Le Robot Restaurant

Le Robot restaurant de Shinjuku vous offre un autre univers. Il se trouve à Kakubicho, un petit quartier de Shinjuku. C’est un restaurant authentique à travers ses spectacles et autres animations. Son thème le rend exceptionnel dans le monde entier. C’est tout simplement un lieu où vous pourrez manger et assister à un spectacle en même temps.

Pouvant durer au moins une heure, tous les spectacles sont faits par des robots. Les amoureux de mangas se retrouveront dans leur univers. Pour l’entrée, il faudra prévoir 7 000 yens par personne. Il est conseillé de faire une réservation par téléphone à l’avance pour être sûr d’avoir sa place. Cela peut se faire au plus tard une semaine avant la date voulue.

Le stade olympique national de Tokyo

Situé à Kasumigaoka plus précisément à Shinjuku, le stade national de Tokyo a été entièrement reconstruit. Il accueille les grandes compétitions sportives de diverses catégories. Des Jeux olympiques, des jeux asiatiques et certaines coupes se sont déjà déroulés sur ce stade, il avait une capacité d’accueil de 50 339 places. C’est en 2015 qu’il a été rénové avec une plus grande capacité d’accueil : 68 000 places. Il accueillera les Jeux olympiques d’été de 2020. C’est un stade impressionnant qui ne laisserait personne indifférent.

Le Shinjuku Gyoen

Parc immense situé à l’extrémité ouest de Shinjuku, le Shinjuku Gyoen était autrefois une résidence. C’était une résidence familiale appartenant au Naito. Aujourd’hui, il est un site attirant une foule de touristes de par le monde. Le Shinjuku Gyoen se trouve sur un domaine de plus de 50 hectares et s’étend jusqu’à Sendaya. On y trouve trois jardins de différents styles : Japonais, Anglais et Français. Il se démarque avec plus de 18 000 arbres, dont 1 500 cerisiers.

Ces arbres offrent une vue magnifique dans le parc. Durant le printemps, les cerisiers sont les plus attrayants. On assiste à une floraison de plusieurs genres. Le parc possède une maison de thé typiquement japonais. Il est ouvert tous les jours à part le lundi de 9 heures-16 h 30. Toutefois, les périodes où les arbres fleurissent, il est ouvert tous les jours. Visiter le Shinjuku Gyoen, c’est se reposer en plein cœur d’un quartier animé.

2e jour : Visiter le quartier Shibuya

Après Shinjuku, direction Shibuya. Shibuya est un quartier japonais qui se démarque par son atmosphère. Il possède aussi une ambiance proche de Shinjuku, mais avec ses touches personnelles. En vous promenant dans ses rues, vous ne manquerez pas de voir des Japonais (es) habillé(e) s de façon « bling bling ». Voici les endroits à voir le 2d jour durant votre traversée de la ville de Tokyo.

Omatesando

Encore appelée les Champs-Élysées de la ville de Tokyo, Omatesando se trouve à proximité de la gare d’Harajaku. Elle est très connue pour ses restaurants, ses cafés et ses boutiques haut de gamme. Qui parle de luxe au Japon parle d’Omatesando. On y trouve des boutiques de grands couturiers et créateurs européens. À longueur de journée, vous pouvez observer des voitures de luxe défiler. C’est un lieu très attrayant toute l’année. Durant une promenade le long d’Omatesando, vous découvrirez de nombreuses merveilles.

Harajaku

Petit quartier se trouvant dans le quartier de Shibuya, Harajaku est très intéressant. Il est considéré comme le lieu de la mode pour les adolescents. Rendez-vous spécialement dans la rue Takeshita-Dori. Elle se trouve à quelques pas du parc Meji-Jingu. L’on peut avoir l’accès pendant un laps de temps. Il n’est pas rare de trouver des boutiques où faire du shopping à bas prix. Il est possible de s’acheter des souvenirs avec à peine 1 euro. Toutefois, Harajaku ne s’apparente pas à Takeshita Dori. On trouve aussi d’autres commerces, des restaurants et des stands.

Le Meiji Jingu

Lieu de destination favori des touristes, le Meiji Jingu est un lieu historique. On assiste à des cérémonies de mariages traditionnels et des festivités pour le Nouvel An. Le Meiji Jingu est un sanctuaire voisin au parc Yoyogi. C’est le lieu de culte shintoïste le plus grand du Japon. Construit en 1920, c’est un lieu entièrement dédié à l’empereur Meiji et à son épouse Shoken. Ce sanctuaire exprime l’attachement des Japonais à l’empereur Meiji et à sa femme.

On y trouve un jardin avec une multitude d’arbres. Ces derniers ont tous été fournis par les habitants du pays. Tout cela fait du Meiji-Jingu, un lieu important aux yeux des Japonais. Ce sanctuaire comprend plusieurs bâtiments, dont une merveilleuse salle de musique et de danse. Une fois au sein de ce sanctuaire, il vous est offert des poèmes waka. Ces poèmes ont été écrits par l’empereur Meiji. Étant avant tout un lieu religieux, le Meiji Jingu a établi certains principes qu’il faudra suivre. Il est ouvert du lever au coucher du soleil tous les jours de la semaine. Cependant, le sanctuaire ferme ses portes à 16 h 30. L’entrée est gratuite.

3e jour : Visiter Chiyoda, le cœur de Tokyo

Encore appelé le cœur de Tokyo, Chiyoda est un quartier central de la ville Nipponne. On trouve de part et d’autre de cet arrondissement des lieux célèbres. Chiyoda s’étend sur plus de 10 km — et comprend de merveilleux petits quartiers. Il est également le lieu où siègent les importants personnages politiques du pays. En une journée, il est possible de voir les endroits incontournables de Chiyoda.

Le Palais impérial

Situé en plein cœur de Chiyoda, le palais impérial est le lieu de résidence actuelle de l’Empereur. Étendu sur un domaine de 22 949 m², c’est un bâtiment tout simplement impressionnant. On y trouve, outre la résidence, plusieurs parcs qui sont accessibles au public. Cependant, ils ne sont pas tous ouverts. C’est un lieu à explorer lors d’une visite à Tokyo. Le public n’a accès qu’à deux parcs pour y faire une promenade. Il s’agit des jardins de l’est et du jardin de l’extérieur.

Il a subi de nombreuses modifications dans le temps. C’est aussi un véritable témoin de l’histoire de Tokyo. Pour une visite plus aboutie, il est recommandé d’informer le palais à l’avance. Elle est organisée du mardi au samedi entre 10 heures et 13 h 30 par le personnel de la famille impériale. La réservation se fait en ligne au moins 4 jours à l’avance et au plus 30 jours. C’est une visite entièrement faite en japonais. Pensez à emmener un guide. Le 2 janvier et le 23 février de chaque année, l’on assiste à la salutation de la famille impériale.

Marunouchi

Quartier de commerce de Tokyo, Marunouchi se trouve au sein de Chiyoda. On y trouve de nombreuses entreprises et plusieurs bâtiments importants. On trouve aussi les sièges des trois plus grandes banques du pays et la belle gare de la ville de Tokyo. Les entreprises se trouvant à Marunouchi sont des entreprises très célèbres. On a les groupes Mitsubishi, Hitati ou Toyota. Après avoir fait le tour de Marunouchi, dirigez-vous vers le quartier Azakusa.

4e jour : Visiter le quartier Azakusa

Quartier simple de Tokyo, Azakusa possède des lieux à voir à tout prix. Situé en bordure de la rivière Sumida, il offre une vue impressionnante sur le paysage japonais. Entre sites historiques, commerces et autres lieux, le choix reste difficile. Pour une journée dans ce quartier, il faut passer par les sites les plus réputés.

Tokyo Sky Tree

Plus haute tour du Japon, la Tokyo Sky Tree est un édifice créé en 2012 pour l’expansion numérique. Elle fait 634 mètres de haut. Son architecture ne cesse d’impressionner les voyageurs. Elle est devenue un site touristique ouvert au public, mais uniquement sur réservation. Chaque jour, l’on peut voir au moins 1 000 visiteurs qui se promènent à l’intérieur de ses murs. Il est conseillé de faire une réservation dès votre arrivée au Japon.

Elle ouvre ses portes à 8 heures et ferme à 22 heures. Il est conseillé d’être là dès l’ouverture pour ne pas perdre trop de temps. Vous pouvez aussi venir vers la fin de la journée, car il y a moins de monde. Vous profiterez aussi de la vue nocturne. Vous pourrez observer de jour comme de nuit Yokohama, Takaosan et le célèbre Mont Fuji. L’entrée est payante et ouverte aux enfants comme aux adultes. L’on assiste par moments à des expositions.

Le Temple Senso-ji

Étant le plus vieux temple de Tokyo, le Senso-ji est un temple bouddhiste. Dédié à la déesse Kannon et construit en l’an 645 après J-C, le Senso-ji est aujourd’hui un des sites touristiques les plus attrayants. Il valorise le quartier d’Asakusa. Chaque année, l’on pourrait évaluer le nombre de visiteurs à plus de 25 millions. La foule de touristes qu’attire le Senso-ji a favorisé l’implantation de commerces et de restaurants aux alentours. Que ce soit pour acheter des souvenirs ou pour manger un plat typiquement japonais, la région s’adapte à vos besoins. L’entrée du Sens-ji est gratuite et accessible à tous. Il est ouvert de 6 heures à 17 heures.

Le parc Sumida

Espace vert, il tire son nom du légendaire fleuve Sumida. Le parc Sumida est l’une des destinations les plus appréciées d’Asakusa. Il est le lieu d’observation par excellence des cerisiers rose pâle lors de leur floraison durant le printemps. Quand l’on parle du parc Sumida, il s’agit des deux allées se trouvant sur les rives du Sumida. Le parc est ouvert tous les jours et toute l’année.

5e jour : Visiter Ueno

Étant l’un des quartiers les plus populaires de la Ville de Tokyo, Ueno possède des lieux incontournables. C’est un endroit qui attire un grand nombre de touristes, peu importe la période de l’année. Ses musées, ses commerces et ses autres lieux d’attraction sont autant d’éléments qui la rendent unique. Terminer votre visite de Tokyo par Ueno vous permettra d’avoir du temps pour un tour complet.

Le parc d’Ueno

Jardin public, le parc d’Ueno se trouve à Taito. Il comprend un étang, un parc zoologique, des musées et des temples. Plus qu’un parc, c’est tout un quartier qui se présente à vous. Dans le Zoo, l’on peut observer des pandas. Il s’étend sur un domaine de plus de 50 hectares. Ce vaste parc est le lieu d’hébergement de plusieurs attractions touristiques de tous genres. Existant et accessible au public depuis 1873, il accueille près de 12 millions de visiteurs chaque année. Comme site, l’on peut trouver l’étang Shinnobazu. Il y a plusieurs endroits où l’on prendra plaisir à se distraire. L’entrée du parc est gratuite, mais les différents complexes qu’il comprend sont payants.

Ameyoko

Rue de commerce, Ameyoko signifie « l’allée des boutiques de bonbon ». On y trouve de nombreuses enseignes à travers des boutiques animées. Que ce soit des vivres, des articles vestimentaires ou des articles de bazars, ce centre commercial offre de tout. L’on peut également profiter des restaurants pour manger ou boire. Ameyoko attire de nombreux touristes et particulièrement des étrangers. On trouve aussi à proximité de ses commerces le temple Marishiten Tokudai-ji.

Le Musée National-de-Tokyo

Étant le plus grand et le plus ancien musée de tout le Japon, il serait impossible de venir à Tokyo sans voir cet édifice national. Pour apprendre davantage sur l’art et l’histoire du Japon, l’on ne peut se passer du musée national. Il est ouvert de 9 h 30 à 17 heures et du mardi au dimanche. L’entrée est gratuite pour les juniors et les séniors et payante pour les adultes et les étudiants.

Le musée rassemble plusieurs bâtiments. Il expose l’histoire du Japon dans toute sa chronologie. On y trouve cinq bâtiments principaux, un jardin japonais et des maisons de thé traditionnelles. Même si vous ne connaissez pas l’histoire japonaise, vous apprendrez davantage au sein du musée. Après votre visite du musée national, vous pourrez vous rendre au musée de la nature et des sciences.

En conclusion, Tokyo est une cité en pleine expansion. Entre modernité et respect du patrimoine culturel, c’est une véritable immersion qui vous attend en l’espace de 5 jours. Profitez du séjour !