Visiter le Sri Lanka en 10 ou 15 jours ! Notre guide unique !

Cultureua.com » Tourisme » Visiter le Sri Lanka en 10 ou 15 jours ! Notre guide unique !

Bientôt l’été, bientôt le soleil ! Le besoin de se ressourcer avec des proches est au centre des préoccupations. C’est donc le moment de choisir sa prochaine destination touristique. Avez-vous pensé à la ville de Sri Lanka ? Située au sud-est de l’Inde, elle était autrefois connue sous le nom de Ceylan.

Sri Lanka connaît un développement touristique vertigineux à cause de sa situation géographie avantageuse. En effet, cette île est reconnue pour ses belles plages, ses cocotiers et son fort ancrage culturel. L’air qui souffle sur cette île est un appel à la sérénité afin de goûter à la splendeur de ses ruelles, de son histoire et de son peuple. En 10 ou 15 jours, vous avez le temps qu’il faut découvrir cette belle ville. Pour un tel séjour, nous énumérerons tour à tour le top des lieux à visiter et des activités à préconiser au Sri Lanka. La question relative au budget à prévoir pour ce séjour sera également abordée dans la suite de cet article.

Que faire au Sri Lanka en 10 ou 15 jours ?

L’île Sri Lanka s’est fait une renommée parmi les destinations touristiques depuis quelques années. Pour mieux apprécier ce pays, il faut prendre du temps pour visiter étape par étape ses différentes villes féeriques chargées d’histoire. Nous vous proposons donc l’itinéraire suivant.

Profiter de 4 jours en haute altitude

Avant de vous lancer à la découverte de ce pays, prenez du temps à votre arrivée pour vous ressourcer et reprendre des forces pour attaquer le parcours. Le trajet est à la fois riche en émotions et en découvertes de tout genre. Si vous êtes un amateur de la randonnée, grimpez les montagnes et admirez les paysages pittoresques qui se dressent sous vos yeux. Ella, Nallathanniya, Nuwara Eliya et Haputale sont entre autres les principaux lieux à visiter au Sri Lanka. Ces villes sont riches de leur culture et des efforts consentis pour les ouvrir au tourisme. Plusieurs activités sont développées autour de ces zones notamment des virées à vélo, des promenades à cheval ou des visites de plantations de thé à Ella. En plus de ces activités, le Sri Lanka regorge de cascades dans le but de vous permettre de vous ressourcer.

Il faut dire que le plus marquant de cette escapade dans les montagnes se trouve en Dalhousie ou Nallathanniya. Ces villages renferment un joyau naturel autour duquel les touristes peuvent se relaxer et admirer les paysages environnants. En effet, l’Adam’s peak est la principale attraction de la région. Il s’agit d’une montagne sacrée conseillée de grimper durant la période allant de décembre à mai, à cause de la mousson, son ascension en dehors de cette période est assez difficile. Au sommet de cette montagne, vous profiterez du lever du jour sous les lueurs de l’océan Indien. Pour atteindre le sommet, le temps mis est d’environ 3 heures et de là vous profiterez d'un paysage riche et diversifié. Il est important de prendre son temps pour atteindre ces hautes altitudes et visiter ces centres historiques. En 4 jours, vous avez le temps d’apprécier la culture, les valeurs et l’accueil chaleureux du peuple sri lankais.

Plonger durant 3 jours dans l’univers d’animaux sauvages

Si vous aimez le contact avec les espèces d’animales, le Sri Lanka est automatiquement le pays à visiter pour satisfaire vos envies. Après les montagnes, les cascades, les champs de thé et autres, poursuivez votre connexion avec la nature. Les animaux tels que les singes, les mammifères, les tortues marines, les reptiles, les oiseaux, mais aussi les éléphants sont les principales espèces fauniques répandues au Sri Lanka. Dans les eaux ou sur la terre ferme, elles sont regroupées dans les différentes réserves naturelles et parcs du pays. La réserve de Yala, la réserve d’Uda Walawe, le parc de Kumana et la forêt de Sinharaja sont donc les principaux endroits que vous devez visiter pendant des trois jours. Cette richesse faunique a permis de développer les safaris et des excursions atypiques.

En plongeant dans les eaux de cette île située dans l’océan Indien, l’on découvre un monde aquatique merveilleux et captivant. Les fonds marins regorgent de poissons multicolores. On en retrouve au large de Mirissa, Hikkaduwa, etc. La présence de ces espèces enrichit davantage les activités touristiques et permet de vivre des instants mémorables durant son séjour.

Se baigner et faire des emplettes pour vos souvenirs en 2 jours

Les plages du Sri Lanka sont des lieux incontournables à visiter durant son séjour. Suivant la période à laquelle vous faites le voyage pour le Sri Lanka, vous choisirez la plage la plus adaptée. En effet, les côtes occidentales et méridionales de l’île sont très prisées durant l’hiver tandis que les côtes orientales le sont durant l’été. Le choix des plages dépend également des activités que vous envisagez de faire en vous rendant au Sri Lanka. Pour effectuer des plongées, la plage de Hikkaduwa située sur la partie sud du Sri Lanka est idéale. On peut y découvrir le coral garden, s’amuser autour des bars très animés.

En ce qui concerne les amateurs des activités nautiques, l’on vous recommande la plage de l’Unawatuna. Elle est également située dans la partie méridionale de l’île. Cette plage est appréciée pour son paysage féerique, c’est un cadre convivial et idéal pour passer du temps en famille et entre amis. Aussi, pour les amoureux de surf, la plage de Mirissa accueille les touristes tout au long de l’année. Elle se démarque par son sable fin, ses cocotiers et ses cocktails.

Il est clair qu’un voyage au Sri Lanka ne saurait être bénéfique sans les achats qui vous permettront de ramener des souvenirs aux membres de votre famille. Beaucoup de touristes aiment acheter le thé sri lankais, les pierres précieuses et semi-précieuses, les masques dits diaboliques, les batiks (tissus locaux), des assiettes et des produits ayurvédiques. Il y a de quoi satisfaire tout le monde.

Reconnecter avec le spirituel durant 2 jours

Le Sri Lanka est particulier de par son patrimoine culturel, plusieurs de ses sites sont d’ailleurs classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Parmi ses sites, le temple de Dent est un lieu sacré pour les adeptes du bouddhisme. Son nom lui vient d’une relique de la dent de bouddha venue d’Inde et conservée dans ce lieu religieux. Des statues de bouddha sont dressées tout le long et, c’est également un lieu de pèlerinage pour les croyants. Ces derniers apportent des offrandes adressées aux dieux. Durant l’été, vous pouvez aussi participer à la fête de la Perahera, elle consacre 10 jours de processions nocturnes.

Ajouter le volet santé avec l’ayurveda à la fin de votre séjour au Sri Lanka

Les derniers moments au Sri Lanka doivent être l’occasion de profiter des bienfaits sacrés de l’ayurveda. L’idée est de se remettre en forme à la suite d’un périple long et enrichissant. La médecine ayurvédique vise à soigner l’être, le corps et l’esprit. C’est une médecine naturelle pour des personnes souhaitant équilibrer leur vie. La pratique se fait jusque dans les hôpitaux cinghalais. Elle a été réglementée et est aujourd’hui incontournable au Sri Lanka. Le traitement se fait par la méditation, les massages, le yoga et autres technique de relaxation. L’ayurveda agit également comme détox notamment pour éliminer les toxines du corps. Certains hôtels de luxe proposent l’ayurveda, c’est le cas par exemple de Maalu Maalu Ressort et de l’hôtel Ayurvie. C’est une pratique aujourd’hui à la conquête de diverses civilisations dans le monde. Elle est incontournable dans tous les secteurs au Sri Lanka.

Voyage, logement et restaurant : pour quel budget ?

À cause de la distance, il est recommandé de faire au minimum10 jours pour s’assurer de n’avoir rien raté durant son séjour. Le Sri Lanka est la destination de choix pour passer des vacances mémorables avec plusieurs activités ludiques et spirituelles adaptées à toutes les bourses. En 10 ou 15 jours, le séjour demande de s’adapter à un budget bien défini pour son voyage.

Les types de logements et la restauration au Sri Lanka

Une expédition hors de son environnement immédiat demande de prendre en compte plusieurs facteurs. Suivant les exigences, le confort souhaité et les activités offertes aux visiteurs, le Sri Lanka regorge de plusieurs types d’espaces hôteliers. Il en existe une large gamme notamment les guest houses, les bungalows, les ecolodges. En effet, les ecolodges sont construites en plein air dans les parcs, les forêts et autres espaces. Le but de cette nouvelle forme de logement pour les occupants est de communier avec la nature, de respecter l’environnement et les principes de développement durable. En plus des ecolodges, des particuliers louent leurs maisons durant leur absence aux visiteurs. Cette option est visiblement plus économique surtout en cas de long séjour au Sri Lanka. Avec beaucoup de chances, la maison peut être louée avec un personnel de maison mis à la disposition des touristes. Trouver un type de logements adapté à sa bourse n’est donc pas une véritable contrainte sur l’île. Le plus important est de choisir votre logement en fonction de votre itinéraire touristique. Certains hôtels se concentrent en plein centre-ville offrant plusieurs activités telles que des spas, des massages, des activités en plein air, des virées sur des « tuk tuk ».

Que manger Sri Lanka ?

En plus des activités à faire, c’est également l’occasion de goûter à gastronomie locale. Elle est très influencée par les recettes indiennes. Le plat principal est le riz curry particulièrement épicé sous la forme végétarienne, mélangé à de la viande ou aux fruits de mer. En dehors de ce plat et ces variantes culinaires, le seerfich fait partie des recettes proposées aux touristes. La cuisine locale se compose également de poissons et les fruits de mer très appréciés au Sri Lanka. En dehors de ces plats traditionnels, l’on peut citer l’isso vadai, les mangoustes, les kottu rôtis, etc.

Parmi les boissons, le thé occupe la première place vu qu’il existe plusieurs champs dans lesquels il est produit. Dans certaines villes, l’on permet aux touristes de loger près des plantations de thé. Cette option permet de profiter du paysage. Imaginez de grandes étendues éparses, l’image verdoyante de Nuwara Eliya démontre la beauté de la nature et des efforts mis en place pour améliorer les activités.

Quel budget prévoir pour un séjour de 10 à 15 jours ?

Le Sri Lanka est développé dans sa partie méridionale du fait des différentes plages qui s’y trouvent. Visiter ce pays est un voyage culturel au cœur des religions, de la gastronomie, du mode de vie des habitants de l’île, de la faune et de la flore. Le Sri Lanka a su développer son tourisme pour rendre le pays attrayant pour plus de cosmopolitisme. Comme plusieurs pays, les gouvernements ont mis en place des moyens pour accroître les visites, les lieux à visiter et le coût du séjour.

La première étape du voyage commence par la facilitation d’obtention de visa. Comme plusieurs pays, les visas électroniques ou e-visa sont disponibles sur les sites officiels. Pour se rendre au Sri Lanka, il faut se procurer l’E.T.A (Electronic travel authorization). Pour une demande d’E.T.A touriste, l’on débourse près de 34 €. ​​​​​​Pour les enfants de moins de 12 ans, l’entrée sur le territoire sri lankais est gratuite.

Ensuite, le départ pour le Sri Lanka se fait après environ 10 heures de vol au départ de Paris pour un billet coûtant en moyenne 584 €. Les fluctuations des prix peuvent ne pas être une aubaine lors de l’achat du billet d’avion. En effet, vendu à la baisse, le climat peut être défavorable pour les touristes. Voyager sans pouvoir mener des activités en plein air n’est pas toujours un avantage même si le billet revient moins cher.

À l’arrivée à Colombo, le budget dépend du standard fixé pour son séjour. Pour plus de confort et de luxe, les dépenses seront forcément plus élevées. Les circuits touristiques proposés restent conformes à la religion, la culture et les valeurs du pays.

Le Sri Lanka fait partie des destinations touristiques utiles à l’âme, l’esprit et le corps. En effet, en 15 jours, vous avez l’occasion de renouer avec toutes les composantes de votre être. De plus, la liste des activités n’étant pas exhaustive, certaines villes sont également considérées comme incontournables du fait de leur notoriété et des joyaux architecturaux qui les composent. Dambulla, Kandy et Sigiriyacités sont par exemple cités parmi les plus visités du pays. Ce qui attire encore plus au Sri Lanka, c’est l’état naturel dans lequel baigne encore ce pays malgré le temps et l’influence des civilisations des pays voisins.