Cultureua.com » Immobilier » Comment choisir une maison à vendre dans le Vaucluse?

Comment choisir une maison à vendre dans le Vaucluse?

Si votre rêve est de devenir propriétaire de votre logement, sachez que c’est le bon moment pour acheter une maison a vendre dans le vaucluse. En effet, les banques accordent actuellement des emprunts immobiliers à des taux d’intérêts qui n’ont jamais été aussi bas. De plus, sous conditions, vous pourriez financer une partie de votre projet avec un prêt à taux zéro. À vous de vous renseigner pour savoir exactement ce qu’il en est.

Maison a vendre

Vous aurez le choix entre vous acheter un logement neuf ou ancien. Mais c’est clairement dans le neuf que vous bénéficierez de plus d’avantages:

  • les frais de notaire sont réduits par rapport à l’ancien
  • vous allez acquérir un logement sur-mesure sans dépenser un centime de plus. En effet, comme vous achetez sur plan, cela veut dire que rien n’est encore construit. En clair, quand vous avez envie de modifications et que c’est possible, le promoteur accédera à votre demande. Sans oublier que vous aurez aussi le choix des revêtements de sol et des couleurs de peinture
  • il n’y aura pas de gros travaux à prévoir avant une bonne dizaine d’années. En fait, hormis les travaux de décoration, vous n’aurez rien à faire
  • les nouveaux logements sont construits suivant des réglementation thermiques précises. Du coup, vous devrez chauffer beaucoup moins. Vous ferez donc des économies d’énergie non négligeables.

Maison à vendre dans le Vaucluse : vous pensez y loger ou la louer?

Par contre, quand vous achetez un logement en vue de le louer plutôt que d’y vivre, sachez qu’il est possible que vous soyez éligible à la loi Pinel. Il s’agit de cette loi qui vise à réduire les impôts en investissant dans l’immobilier locatif. Clairement, vous achetez un logement, vous le louez et vous profitez de réductions d’impôts.

En fait, il y aura de nombreuses conditions à respecter et notamment : la location sera de longue durée, entre 6 et 12 ans. Les réductions d’impôts dépendront de la durée du contrat de location et pourront atteindre 21% du capital investi, dans la limite de 63 000€ et répartis sur 5 ans. Mais ce sont bien des réductions et non pas des crédits d’impôts. Du coup, s’il arrivait que le montant de votre impôt sur le revenu soit inférieur à votre réduction, la différence serait perdue. Vous ne pourriez pas prétendre à la reporter sur l’année suivante ni même à l’encaisser. Et ce serait bien dommage !

Autre condition de la loi Pinel : afin que vos locataires ne paient pas de factures de chauffage trop élevées, il faut vraiment que votre logement respecte une réglementation thermique très précise. À défaut, il faudra commencer par faire des travaux de rénovation avant de proposer le bien à la location. De plus, ce n’est pas le propriétaire qui fixe librement le montant du loyer. Il dépendra bien évidemment de la surface habitable mais aussi de la zone géographique dans laquelle est situé le bien. Ici, la France est découpée en plusieurs zones, à vous de voir où vous vous situez !

Regardez également ceci :