Cultureua.com » Santé » Jeûne intermittent : que savoir sur cette pratique ?

Jeûne intermittent : que savoir sur cette pratique ?

Sachant que l’obésité est de plus en plus répandue dans le monde et que grands et petits souffrent de problème de surpoids, les régimes et programmes minceurs se multiplient. En effet, qu’ils soient équilibrés, drastiques ou encore flexibles, les régimes sont de plus en plus nombreux. Toutefois, il s’avère qu’ils ne sont pas efficaces dans tous les cas et sont parfois, à l’origine de certaines carences. C’est pourquoi, certains médecins et coachs sportifs préconisent aujourd’hui, un simple changement de mode alimentaire pour perdre du poids. En ce sens, nous retrouvons le jeûne intermittent qui lui, est davantage un rééquilibrage alimentaire qui consiste en l’arrêt temporaire de manger durant une certaine période de la journée. Il permet non seulement de consommer moins d’aliments mais surtout de laisser le système digestif se reposer. De ce fait, si vous souhaitez connaitre en détails les bienfaits de cette pratique, comment se déroule t-elle ou encore les conseils pour le réussir, notre article se propose de répondre à toutes vos interrogations.

Tout ce qu’il faut savoir sur le jeûne intermittent

Comme nous l’avons expliqué plus haut, il s’agit d’un jeûne hydrique qui permet de boire uniquement de l’eau, en restreignant la consommation de toute nourriture solide. En pratique, celui qui pratique cette méthode doit s’arrêter de manger à 18 heures par exemple et reprendre un nouveau repas à 12 h le lendemain. En outre, par intermittence, il fait jeûner et arrêter de s’alimenter, pour bénéficier des bienfaits suivants :

  • Perte durable de poids.
  • Purification du système digestif.
  • Amélioration des maladies chroniques.
  • Réduction de l’apport calorique journalier.

Jeûne intermittent : comment peut-il être pratiqué ?

Avant toute chose, il faut savoir qu’il existe plusieurs formes de jeûne intermittent qui elles, sont pratiquées de différentes manières. Pour cela, sachez que les plus pratiqués sont :

  • Le jeûne 16/ 8 qui consiste en la restriction de nourriture durant 16 heures, pour ensuite, manger durant 8 heures. Celui-ci réduit généralement le nombre de repas à 2 par jour.
  • Le jeûne 5/ 2 qui lui, permet de se nourrir normalement durant les 5 premiers jours de la semaine et consommer entre 500 et 600 calories durant les derniers jours.
  • Le régime « Eat-Stop-Eat » qui induit un jeûne de 24 heures deux à trois fois par semaine. Celui-ci reste le plus difficile à tenir sur le long terme.

A présent que vous connaissez les différents types de jeûnes intermittents, sachez que le principe reste le même mais c’est uniquement l’application qui diffère. Ainsi, si vous souhaitez commencer cette pratique, il faut d’abord savoir, que le nombre de vos repas va forcément diminuer. En effet, il est nécessaire de supprimer soit le dîner ou bien le petit déjeuner lors d’un jeûne. Toutefois, il est également à noter que cette méthode rime avec réduction de l’apport calorique et par conséquent, il faut éviter de manger excessivement lors de la rupture du jeûne.

Regardez également ceci :