Comment déboucher une oreille sans consulter un médecin ?

Cultureua.com » Santé » Comment déboucher une oreille sans consulter un médecin ?

Vous avez une oreille qui est bouchée et vous avez des difficultés à bien entendre. Vous n’avez pas assez de moyens financiers pour consulter un médecin afin de la déboucher.

Sachez qu’il existe de nombreuses méthodes simples que vous pouvez mettre en pratique pour facilement la déboucher tout seul. Quelques-unes d’entre elles vous sont présentées à travers cet article.

Méthode 1 : ouvrez légèrement la bouche

Cette méthode consiste à ouvrir la bouche pour dire ah. À défaut, bâillez en formant le chiffre 0. Faites cela à plusieurs reprises. Vous pouvez vous arrêter au moment où vous sentez que vos oreilles commencent par se déboucher. Si elles se débouchent effectivement, vous allez mieux vous sentir et bien entendre. Vous pouvez demander à cet effet, à un proche d’essayer d’échanger avec vous.

Par ailleurs, pour atteindre le plus rapidement possible votre objectif, n’ouvrez pas grandement votre bouche cela pourrait donner de fortes pressions sur vos oreilles. Si vous forcez le débouchage, vous ressentirez des douleurs dans les oreilles.

Méthode 2 : travaillez sur votre tête

Si la première méthode ne vous correspond pas, essayez celle-ci. Elle consiste à pencher légèrement votre tête en arrière pour pousser vos mâchoires vers l’extérieur. Elle est efficace pour bien positionner votre trompe d’Eustache. Ici encore, vous pouvez essayer de bâiller tout en poussant votre mâchoire vers l’avant.

C’est une solution idéale pour lâcher votre trompe d’Eustache afin de débloquer à petit coup, votre oreille bouchée.

Méthode 3 : mâcher du chewing-gum

Vous venez de tester l’une ou l’autre des deux méthodes précédentes. Ici, vous pouvez mâcher un gros chewing-gum pour équilibrer l’avant et l’arrière de l’oreille. En effet, lorsque vous mâchez le chewing-gum, vous faites des pressions sur l’oreille et elle se débouche lentement. Mâchez longuement le chewing-gum tout en faisant des mouvements de mastication large afin de débloquer votre oreille.

Si vous n’aimez pas le chewing-gum, croquez des bonbons. C’est également pratique pour déboucher l’oreille.

Méthode 4 : prenez de l’eau

C’est une astuce simple, gratuite et pratique. Il s’agit de boire un verre d’eau pour débloquer votre oreille.

Pour y arriver, penchez votre tête vers l’arrière pour équilibrer votre trompe d’Eustache. Après cela, buvez de bonnes et grosses gorgées pour déboucher l’oreille. Si vous parvenez à trouver la position adéquate, vous allez mieux entendre.

Méthode 5 : testez la méthode Valvasa

Bien que cette méthode semble compliquée, il faut avouer qu’elle est efficace et simple.

Elle consiste à faire de la pression sur la trompe d’Eustache tout en expirant lentement. Alors, si vous voulez l’expérimenter, fermez la bouche et pincez le nez. Après, expirez tout doucement. Cela équilibrera votre trompe d’Eustache et débouchera votre oreille.

Méthode 6 : testez la manœuvre de Toynbee

Elle ressemble à la méthode de Valvsa. Pour l’appliquer, prenez une gorgée d’eau potable et gardez-la dans la bouche. Fermez la bouche et bouchez-vous le nez à l’aide de vos doigts. Essayez cela à plusieurs reprises. Au moins 5 fois sera parfait.

Méthode 7 : évacuez l’eau de vos oreilles

Si c’est après avoir pris une douche que vous remarquez que votre oreille a été bouchée, utilisez vos doigts pour éliminer l’eau de votre oreille.

Pour le faire, penchez-vous légèrement et utilisez votre index pour faire de la pression dans l’oreille bouchée. L’eau sortira. Attention, n’enfoncez pas votre doigt dans l’oreille au risque de vous blesser.

Méthode 8 : mettez de l’eau dans l’oreille bouchée

Avec de l’eau, vous pouvez déboucher votre oreille. L’eau à privilégier pour réussir cette méthode est une eau oxygénée oreille.

C’est la plus conseillée. Mais, si vous n’avez pas cette eau, vous pouvez utiliser une eau ordinaire. Alors, dès que vous avez votre eau :

  • versez-la dans un petit bocal.
  • Servez-vous d’une pipette pour verser quelques gouttelettes dans l’oreille bouchée.

Pour que l’eau entre correctement dans l’oreille, penchez votre tête. N’hésitez pas à masser l’oreille. Dès que quelques secondes passeront, vous pouvez encore pencher une seconde fois votre tête pour que l’eau s’élimine de l’oreille ciblée. Si après ce premier essai, vous n’obtenez pas de satisfaction, reprenez l’opération jusqu’à ce qu’elle se débloque.

Méthode 9 : détendez-vous à la maison

Votre oreille peut se boucher si vous êtes stressé ou si vous votre cœur bat très fort après une situation désagréable que vous avez vécue. Dans ce cas, il est important que vous vous reposiez. C’est la meilleure des manières pour retrouver la tranquillité et la paix du cœur. Vous pouvez à cet effet vous détendre à la maison loin de la foule et du bruit. C’est une solution qui améliore votre écoute. Enfin, couchez-vous sur le dos pour optimiser la détente.

Méthode 10 : soignez le rhume

Le rhume peut boucher vos oreilles puisqu’à chaque fois que vous vous mouchez, vous exercez de la pression sur vos oreilles. Alors, lorsque vous avez le rhume et constatez que votre oreille est bouchée, il est impératif de trouver au plus vite, des calmants naturels pour guérir cette maladie. Cela vous permet de déboucher votre oreille et d’avoir une écoute parfaite. Par ailleurs, pour trouver le calmant pratique pour soigner votre rhume, vous pouvez vous rapprocher de vos proches afin qu’il vous propose des méthodes simples de grand-mère. Sinon, optez pour les méthodes naturelles suivantes :

  • Le jus naturel du citron,
  • Le miel naturel sans additif,
  • Le jus de gingembre,
  • L’ail.

Outre ces méthodes, buvez de l’eau salée pour soulager votre rhume afin de déboucher votre oreille.

Méthode 11 : utilisez l’huile d’olive

C’est une huile aux nombreuses vertus. Elle est riche et permet de déboucher l’oreille. Si vous l’avez chez vous, imbibez-en un coton. Ensuite, placez le coton que vous venez d’imbiber dans l’oreille bouchée. Dormez avec cela et enlevez le coton le matin à votre oreille. Avec un autre coton imbibé du jus de citron naturel, nettoyez-vous l’oreille. Enfin, n’oubliez pas de vous rincer l’oreille avec de l’eau potable tiède.

Méthode 12 : utilisez les huiles essentielles

Il existe plusieurs huiles essentielles efficaces pour déboucher l’oreille. Les plus populaires et les plus pratiques sont les huiles essentielles de niaouli ou d’eucalyptus. Les huiles essentielles de romarin à cinéole sont également capables de vous déboucher l’oreille. Pour y arriver, optez pour l’huile essentielle qui vous correspond et mettez quelques gouttes dans l’oreille qui est bouchée puis massez.

Faites l’expérience sur deux jours environ. Bien que cela ne soit pas rapide, il est efficace et vous permet de mieux entendre.

En définitive, essayez l’une ou l’autre de ces méthodes pour déboucher votre oreille sans consulter un médecin. Elles sont toutes simples.

Oreille bouchée : qui consulter ? À quel moment ?

Il est vrai que sur cette page, je vous ai donné des conseils pour déboucher votre oreille sans avoir besoin d’aller consulter. Toutefois, il faut parfois se rendre à l’évidence et aller voir son médecin lorsque cela est nécessaire, pour ne pas avoir de séquelles ou soulager sa douleur. Mais qui aller voir et à quel moment ?

Certaines personnes sont plus à risque de part leur état ou une maladie ou les risques encourus en cas d’aggravation et doivent aller consulter. C’est notamment le cas :

  • des femmes enceintes
  • de tous les enfants en règle générale
  • des enfants ayant fait plusieurs otites
  • des personnes malentendantes ou sourde d’une oreille
  • de certains sports comme la plongée
  • de certains métiers comme le BTP ou la musique

Peut-être que vous ne vous retrouvez pas dans ces catégories. Ce n’est pas pour autant que vous ne devez pas aller consulter si :

  • votre oreille bouchée l’est toujours au bout de plusieurs jours, ou si cela fait plusieurs fois qu’elle se bouche
  • votre oreille est douloureuse
  • Vous avez de la fièvre
  • Vous avez eu une baisse de l’audition de manière brutale.

Dans le cas d’un tout-petit, il est préférable d’aller consulter quoi qu’il arrive, car il est possible qu’il se soit mis un petit objet dans l’oreille. Si votre enfant fait des otites à répétition ou si une otite est mal soignée, le risque est que la sensation d’oreille bouchée cache en fait une baisse de l’audition. C’est pour cela que je recommande toujours de prendre rendez-vous avec votre médecin pour un petit âgé entre 6 mois et 2 ans. Si vous avez déjà des problèmes d’audition, je pense que vous ne prendrez pas les choses à la légère. Vous connaissez déjà les conséquences d’une surdité partielle ou totale, et vous ne prendrez pas le risque d’aggraver la situation.

Pour les femmes enceintes, les professionnels vous le diront tout au long de la grossesse : allez consulter même si vous pouvez penser que le symptôme est bénin. En fin de grossesse, des symptômes ORL peuvent donner l’alerte d’une hypertension qui s’aggrave. Les risques sont encourus pour la maman et également pour le bébé. Alors allez consulter si vous êtes enceinte.

Mais alors qui aller consulter pour ces différentes situations ? Le spécialiste des oreilles s’appelle l’ORL, pour Oto Rhino-Laryngologue. Si vous êtes tenté de prendre rendez-vous directement à son cabinet, vous devrez d’abord avoir un courrier de votre médecin traitant. En effet, l’ORL fait parti du parcours de santé. C’est pourquoi prenez toujours rendez-vous avec votre médecin traitant. Il se peut d’ailleurs que votre docteur puisse régler la situation. C’est notamment le cas pour les otites. Il saura également vous diriger au mieux en cas de situation particulière. Il pourra notamment vous demander d’aller aux urgences si vous ne pouvez pas voir un ORL immédiatement dans le cas d’un objet introduit dans les oreilles d’un enfant ou d’une douleur intense. Si vos symptômes se déclarent la nuit, vous pourrez soit faire appel à SOS médecin, soit vous rendre aux urgences.

Avoir une oreille bouchée après un concert

Savez-vous que lors d’un concert ou d’un festival, les décibels sont compris entre 85 et 155 décibels, en fonction de la taille de la pièce, de si cela se passe en plein air et du volume de la musique ? Mais ces chiffres ne vous parlent peut-être pas. Les personnes qui travaillent dans le BTP sont suivies de près au niveau de lors audition, car le fait d’être exposées de manière répétée à plus de 80 décibels peut causer des dégâts sur l’audition. Cela peut donc être également le cas des personnes qui travaillent en extérieur en ville, dans l’entretien des espaces verts par exemple, ou des agriculteurs qui utilisent leur tracteur au quotidien. Un bruit intense et bref n’est pas sans conséquences également. Un coup de fusil fait par exemple 120 décibels. On imagine assez bien ce que cela peut donner pour des chasseurs mal équipés ou ceux qui travaillent dans les stands de tir. Dans le cas d’une exposition à de la musique, si vous utilisez votre casque audio ou oreillettes durant 2 heures par jour avec 86 décibels dans les oreilles, votre audition peut déjà subir des lésions définitives. Avec 92 décibels, le seuil est abaissé à 30 minutes et avec 95 décibels, on passe à seulement 15 minutes. Vous comprenez donc mieux que vous pouvez avoir cette sensation d’oreille bouchée en assistant à un concert si vous êtes proches de la sono ou si vous avez acheté un pass de plusieurs jours pour un festival, vu le nombre de décibels émis. Il est donc indispensable de protéger son audition pour éviter ces traumatismes sonores. Vous n’avez aucune excuse car vous n’êtes pas pris au dépourvu. Vous avez clairement conscience que vous allez à un concert et cela des semaines en avance. La première chose que vous pouvez faire est de bien choisir sa place. Essayez de vous tenir à distance des hauts-parleurs et du premier rang. Depuis 2017, la publication d’un décret rend obligatoire d’informer le public sur le risque encouru et les lieux de concert doivent avoir une zone de repos auditif où les décibels ne dépassent pas les 80 décibels. À l’entrée de votre concert, il y aura également un stand qui distribue des bouchons d’oreille. Si vous assistez régulièrement à des concerts et festivals, il est certainement préférable d’investir dans un casque anti bruit. La qualité du son sera bien meilleure avec le filtre acoustique et cela sera également plus confortable sur vos oreilles. Sachez qu’il existe des produits spécialement pour les enfants et même les bébés, ne serait-ce que si vous assistez à un feu d’artifices. Vous aurez le choix entre des bandeaux ou des casque anti bruit. Pour les plus grands, vous pourrez également opter pour des bouchons d’oreille anti bruit reliés entre eux par un cordon pour ne pas les perdre s’ils partaient de votre oreille. Niveau tarif, vous pouvez en trouver à partir de 10 euros de la marque Acoufun.

Pourquoi l’oreille se bouche avec le rhume ?

Tout le monde a déjà eu les oreilles bouchées à cause d’un rhume. Mais pourquoi donc subir cela ? En dehors d’un rhume, c’est le cérumen qui responsable de l’oreille bouchée, souvent d’un seul côté car le cérumen s’est accumulé et ne s’est pas évacué normalement. Dans le cas d’un rhume, cela touche régulièrement les 2 oreilles. Cette sensation est souvent ressentie lorsque l’on déglutie ou que l’on baille. La rhino-pharyngite signifie qu’il y a une inflammation de la zone de la gorge (le pharynx) et du nez. Cette inflammation s’étend également au niveau du canal auditif. Ce phénomène se produit également dans le cas des rhinites allergiques et de la sinusite et va durer plusieurs jours. D’autres signes peuvent s’associer à cette sensation d’oreille bouchée comme la perte d’équilibre. Pour comprendre cela, il va falloir s’intéresser à minima à l’anatomie de l’oreille. L’oreille est en fait constituée de :

  • L’oreille externe. C’est ce que vous voyez avec le pavillon et le conduit auditif.
  • L’oreille moyenne. C’est là que se trouve le tympan et la trompe d’Eustache, ainsi que le marteau, l’enclume et l’étrier.
  • L’oreille interne. Le nerf auditif y est relié.

C’est l’oreille moyenne qui est touchée dans le cas d’un rhume, et plus particulièrement la trompe d’Eustache. C’est elle qui équilibre la pression de l’air entre l’air ambiant et celle de l’oreille moyenne de part et d’autre du tympan. La trompe d’Eustache relie le pharynx (au fond de la gorge) à l’oreille moyenne pour faire cette régulation. Sauf que dans le cas d’un rhume, il est inflammé et donc gonflé. Il ne peut donc plus faire son travail correctement le diamètre étant ainsi fortement réduit. C’est cependant une barrière nécessaire pour protéger l’oreille de l’entrée des germes responsables du rhume et présent dans le fond de la gorge. Dès lors que le rhume sera en phase de guérison, l’inflammation va diminuer. Les trompes d’Eustache vont s’ouvrir alors au fur et à mesure que les sécrétions au niveau des muqueuses vont revenir à la normale. En attendant pour limiter cette sensation très désagréable d’avoir les oreilles bouchées, évitez de renifler et préférez vous moucher pour évacuer le mucus. Vous pouvez également faire des gargarismes avec de l’eau salée pour désinfecter le fond de la gorge et ouvrir les fosses pour libérer la pression. Mettez une pincée de gros sel dans une tasse d’eau pour préparer votre gargarisme. Vous pouvez également utiliser un spray nasal à l’eau de mer.

Oreille bouchée : à ne surtout pas faire !

Vous avez maintenant plein de techniques pour déboucher vous-même vos oreilles. Il y a cependant des choses qu’il ne faut pas faire en fonction de ce qui est à l’origine de vos oreilles bouchées. On ne se débouche pas les oreilles de la même manière pour un rhume que lorsqu’on a un bouchon de cérumen dans son conduit auditif. Alors soyez vigilant avant de tester tous les remèdes de grand-mère. Commencez d’abord par connaître pourquoi votre oreille est bouchée.

Nous sommes nombreux à nous nettoyer les oreilles, peut-être pas chaque jour mais plusieurs fois par semaine. Dans ce cadre, beaucoup de personnes utilisent des coton-tiges. Voilà déjà une chose qu’il ne faut surtout pas faire car vous allez enfoncer les impuretés au fond de votre conduit auditif, au lieu de les sortir. En plus, si vous enfoncez trop loin le coton-tige, vous risquez de toucher votre tympan. Un simple essuyage du pavillon de l’oreille est largement suffisant dans la plupart des cas. Si votre cérumen ne s’évacue pas correctement, vous pouvez tout de même utiliser un cure-oreille qui a la forme d’une cuillère ajourée. Attention tout de même à ne pas trop l’enfoncer pour ne pas vous blesser.

Si votre enfant a mis un objet dans son oreille ou si un insecte est entré dans le conduit auditif, n’essayez pas de déboucher votre oreille avec une pince à épiler, une épingle à chignon, un cure-dents, une allumette ou tout ce que vous avez sous la main. Vous risquez de déchirer le conduit auditif. Allez plutôt consulter votre médecin ou dirigez-vous vers le service des urgences.

Si vous ne savez pas ce qui est à l’origine du bouchon dans votre oreille ou de cette sensation d’oreille bouchée, ne mettez aucun liquide dans votre oreille. Si votre tympan est percé, les conséquences pourraient être graves.

Concernant la manœuvre Valsalva, qui consiste à prendre de l’air par le nez et à le garder bloqué en vous pinçant le nez, pour ensuite souffler l’air par votre bouche, cela peut être très dangereux dans certaines circonstances. Cette technique est utilisée en plongée sous-marine pour équilibrer la pression entre l’oreille interne et l’oreille moyenne. En dehors de ce cas de figure bien particulier, la manœuvre Valsalva peut créer des lésions au niveau du tympan. Certains se sont même déchirer le fond de la gorge.

Dans le cas d’une oreille bouchée accompagnée de douleur, comme ça peut être le cas avec les otites, vous pouvez être tenté de prendre des médicaments pour vous soulager. Si vous n’avez pas encore vu votre médecin, contentez-vous de paracétamol en laissant un intervalle de 4 heures minimum entre les prises. Prenez également le dosage adapté à votre morphologie et votre état de santé. Il existe notamment du paracétamol pédiatrique. Une fois que vous aurez eu rendez-vous avec votre médecin, ne faites pas comme vous en avez envie avec les médicaments et les recommandations. Suivez la posologie prescrite des médicaments et n’en prenez pas d’autres. Évitez également les situations qui peuvent empirer la situation comme ça peut l’être en prenant un bain, en écoutant de la musique forte ou en prenant l’avion ou le train.

Comment déboucher ses oreilles en avion ?

Vous ne le savez peut-être pas si vous n’avez jamais pris l’avion, mais la sensation d’avoir les oreilles qui se bouchent, sont quasiment une phase obligatoire pour tous, et cela au moment du décollage et également de l’atterrissage. La pression de l’air va appuyer sur le tympan et c’est ce qui vous provoque cette douleur transitoire et désagréable dans votre oreille. Alors comment faire pour passer se débarrasser de ce moment désagréable le plus rapidement possible ? Dans le cas de voyages occasionnels, vous allez devoir passer par le rayon des sucreries. Non pas que vous aurez besoin de sucre pour vous remonter le moral ou gérer votre stress en avion, mais parce que le fait de mâcher ou sucer un bonbon va avoir une action mécanique pour réguler la pression. En effet, en mâchant un chewing-gum ou en suçant un bonbon, vous allez contribuer à ouvrir votre trompe d’Eustache. C’est par ce canal qui relie le fond de la gorge et l’oreille moyenne, que la pression entre l’air ambiant et de votre oreille va pouvoir se réguler. Si vous avez un voyage de programmé et que malheureusement vous devez partir enrhumé, je vous conseille de prendre avec vous dans votre sac un spray nasal. Attention pour passer la sécurité avant de monter dans l’avion, celui-ci ne devra pas dépasser les 100 ml. Vous pourrez ainsi vous dégager le nez juste avant les phases de décollage et d’atterrissage et réduire la pression sur vos oreilles.

Si par contre vous cherchez une solution car vous prenez régulièrement l’avion dans un cadre professionnel et que vous avez assez de prendre des sucreries, il existe une solution pour réguler efficacement la pression entre l’oreille externe et l’oreille moyenne. Vous pouvez vous acheter des bouchons d’oreilles avec un filtre anti pression. Les premiers prix tournent autour de 10 euros. Il existe également une taille pour les enfants qui en plus atténue les bruits ambiants. Cela peut rassurer un enfant un peu stressé par les bruits de l’avion. Pour les mettre correctement, vous devez tirer doucement l’oreille vers le haut et l’arrière pour glisser le bouchon dans l’oreille. Une fois que vous avez réussi à le mettre, relâcher l’oreille. D’ailleurs en ce qui concerne les enfants, il est recommandé de réveiller un enfant juste avant l’atterrissage. Il faut savoir que lorsque l’on dort, on déglutit moins souvent que lorsque l’on est réveillé. D’une déglutition réflexe toutes les 5 minutes en dormant, on passe à une minute en étant réveillé. Cette déglutition permet de réguler la pression exercée sur le tympan. Si vous réveillez votre enfant, il risque d’être un peu grognon. Donnez-lui un bonbon, cela lui redonnera le sourire en compensation et en plus cela va l’inciter à déglutir plus souvent. Vous faites donc d’une pierre 2 coups. Cette technique fonctionne également si vous prenez le train et que vous avez un long tunnel sur le trajet, comme lorsque vous allez en Angleterre en prenant le tunnel sous la Manche.

Éviter d’avoir de l’eau dans les oreilles

Que vous alliez vous baigner à la mer, dans un lac ou à la piscine, vous pouvez être sensible à l’otite du baigneur. C’est l’oreille externe qui est touchée par cette inflammation. Elle est souvent causée par une bactérie qui va s’installer dans le conduit auditif, et se développer car vous n’aurez pas réussi à évacuer toute l’eau de votre oreille. Un peu de cérumen non évacué peut accentuer le phénomène. Forcément plus vous pratiquez régulièrement une activité nautique comme les surfeurs ou les plongeurs, et plus vous êtes susceptibles d’avoir cette otite du baigneur. Il est donc important de limiter l’entrée d’eau dans vos oreilles. Mais l’otite peut également être plus profonde car les germes sont différents. C’est le cas des piscines des camping l’été, où cela peut vite se transformer en véritable bouillon de culture. Dans le cas de ces otites bactériennes liées à vos baignades, vous n’aurez pas le choix que d’aller consulter votre médecin. Au delà de la douleur qui peut être intense, vous aurez besoin de gouttes antibiotiques pour tuer les bactéries présentes dans votre oreille. Si vous attendez trop avant d’aller consulter, votre conduit auditif va gonfler et vous n’arriverez plus à instiller les gouttes auriculaires antibiotiques, et votre médecin traitant sera obligé de vous envoyer voir un ORL. Pour vous éviter d’en arriver là, séchez bien vos oreilles avec votre serviette, après les avoir vidé de leur eau après chaque séance nautique. Prenez également soin de vos oreilles avec des sprays auriculaires pour les nettoyer et éliminer le cérumen qui pourrait s’accumuler. Il est également fortement recommandé de porter des bouchons d’oreille spécifiques aux sports nautiques. Ils empêcheront l’eau d’entrer dans vos oreilles et vous protégeront également du vent. Cela existe pour les adultes, comme pour les enfants. Une paire coûte environ une dizaine d’euros.

En ce qui concerne les enfants, ils peuvent également être sensibles au niveau des oreilles en dehors des sports nautiques. Les enfants qui ont subi de nombreuses otites à répétition, peuvent se faire poser des yoyos. Il s’agit en réalité d’aérateur transtympanique qui ressemble à un petit tube en plastique et qui permet d’aérer la partie moyenne de l’oreille et d’évacuer les liquides. Les bactéries ne restent plus coincées dans l’oreille moyenne. Vous en avez certainement entendu parler sous le nom de diabolo. L’ORL envisage cette intervention en cas d’otites à répétition ou d’otites séreuses, et quand les traitements habituels ne fonctionnent pas. Les yoyos ne vont pas rester en place définitivement. Au bout d’un an maximum, ils vont partir d’eux-mêmes. Après cette pose de diabolo, les enfants ne doivent pas mettre la tête sous l’eau. Pas de soucis donc le temps d’une douche ou même d’un bain à moins que votre enfant ne s’amuse à faire le sous-marin. Pour la piscine par contre, cela va nécessiter de s’équiper avec un bandeau en Néoprène qui va recouvrir les oreilles et les protéger. Vous pouvez aussi choisir des bouchons d’oreille mais ils sont souvent moins bien supportés par les enfants. Rassurez-vous, si malgré tout de l’eau entre dans les oreilles, cela ne veut pas dire qu’une otite va se déclencher. Prenez l’habitude de leur faire bien évacuer l’eau et sécher les oreilles. Si l’otite se déclare, le médecin pourra tout de même prescrire des gouttes auriculaires. Il faut juste veiller à ce que cela ne se reproduise pas régulièrement.