Comment fonctionne une contre expertise incendie ?

Cultureua.com » Administration » Assurance » Comment fonctionne une contre expertise incendie ?

Vous venez d’être victime d’un incendie dans vos locaux ou dans votre domicile et comme à l’accoutumée, vous faites appel à votre assureur. Mais à votre grande surprise, vous remarquez que votre compagnie d’assurance a tenté de limiter les indemnités en sous-évaluant les dégâts du sinistre. Dans ce cas, vous avez la possibilité d’engager une contre-expertise. Découvrez à travers cet article ce qu’est une contre-expertise et comment elle fonctionne.

Qu’est-ce qu’une contre-expertise incendie ?

La contre-expertise incendie est un acte de vérification. Elle est menée par un autre expert afin de confirmer ou d’infirmer l’évaluation des dommages et intérêts présentée par votre compagnie d’assurance.

Quand est-ce qu’il faut demander une contre-expertise incendie ?

Lorsqu’un sinistre intervient chez vous, vous savez certainement qu’il est indispensable de faire appel à votre compagnie d’assurance afin d’obtenir une indemnisation. Votre assurance, par le biais d’un expert, procédera sur les lieux à une évaluation des dommages afin de déterminer les fonds alloués aux indemnités. La contre-expertise intervient lorsque vous n’êtes pas satisfait du rapport qui vous est soumis ou lorsque vous estimez trop insuffisant le montant proposé pour le dédommagement au vu des dégâts causés par le sinistre.

Avant de faire appel à un expert contre incendie, il faut informer votre assureur à travers une note écrite recommandée avec accusé de réception. Ce dernier ne peut en aucun cas opposer un refus à la contre-expertise. Toutefois, celle-ci reste exclusivement à votre charge.

Les missions du contre-expert incendie

Les missions du contre-expert incendie

Le contre expert sert d’intermédiaire entre vous et votre compagnie d’assurance. Sa principale mission est de procéder à une autre évaluation afin de prouver ou non l’ampleur des dégâts provoqués par le sinistre. Il peut s’appuyer sur des preuves comme la valeur de vos locaux et de vos biens endommagés.

C’est sur la base de toutes les preuves et les pièces justificatives réunies que le contre-expert pourra faire une autre estimation des dommages de l’incendie et déterminer le montant de votre indemnisation. C’est à ce moment précis du processus qu’il pourra enfin établir une expertise contradictoire et la notifier à votre assureur.

Les différents cas de figure d’une contre-expertise incendie

La contre-expertise incendie étant menée par un expert indépendant, tous les cas de figure sont à envisager. Il est bien possible que son issue soit dans votre intérêt ou plutôt en votre défaveur. Lorsque le contre expert propose une indemnité supérieure à celle proposée préalablement par votre assureur, les deux parties entameront entre elles des négociations afin de pouvoir trouver une indemnisation qui vous est convenable. Dans le cas où la contre-expertise confirme l’indemnité proposée par l’assureur, alors le montant de l’indemnisation sera maintenu. Il vous revient la décision de l’accepter ou non.

La troisième possibilité qui se présente, c’est lorsque le montant proposé par l’assureur est supérieur à celui proposé par la contre-expertise et aucun consensus ne se dégage. Dans ce cas, le recours à un troisième expert est nécessaire.

Dans tous les cas de figure, en tant qu’assuré, vous pouvez contester les nouvelles indemnités si vous les jugez toujours insignifiantes. Deux possibilités s’offrent alors à vous : le recours à la médiation d’assurance pour une résolution à l’amiable ou tenter une action à la justice auprès du tribunal.

Pour cette contre expertise incendie, choisissez des professionnels

Pour cette contre expertise incendieGrâce à nos informations partagées au sein de cet article, vous avez désormais des indications précises pour mener à bien cette contre expertise incendie, mais un regard extérieur peut être indispensable. Dans ce cas de figure, vous devez vous rapprocher de professionnels qui auront les compétences afin de vous aider à obtenir l’indemnisation nécessaire pour faire face à cet incendie.

  • Vous pouvez les contacter très facilement grâce à Internet puisqu’il possède un formulaire et leur présence sur les réseaux sociaux est pertinente.
  • Les expertises sont à chaque fois uniques, vous avez donc besoin de compétences spécifiques pour être certain que l’étude est efficace.
  • L’incendie n’est pas le seul drame au coeur de cette contre expertise, car d’autres possibilités sont à envisager.
  • Les expertises peuvent être organisées pour les tempêtes, les glissements de terrain, les explosions ou encore les divers sinistres à cause d’une catastrophe naturelle.
  • Ils évoluent en Belgique et il faudra alors les contacter pour savoir s’ils peuvent intervenir chez vous.

Vous disposez désormais de tous les éléments pour que cette contre expertise incendie ne soit pas problématique et elle portera rapidement ses fruits grâce à de tels professionnels qui sont très fiables.